En ce moment En ce moment

Le zéro papier et le besoin de flexibilité justifient les dépenses en logiciels

Publié par le | Mis à jour le
Le zéro papier et le besoin de flexibilité justifient les dépenses en logiciels

La transformation numérique des entreprises françaises continue : les projets IT se multiplient, de même que les investissements. En 2019, les entreprises se concentrent sur la RSE et le retour vers l'humanisation organisationnelle en matière d'investissements IT prévus.

Je m'abonne
  • Imprimer

Plus de la moitié des entreprises françaises (55%)* prévoit d'acquérir un nouvel ERP en 2019. C'est habituellement le premier poste de dépenses prévisionnelles en informatique des PME sur l'année en cours. Cependant, cette année, une nouvelle tendance semble se dégager : celle de l'ERP mobile. Le but ? gagner en réactivité, en flexibilité et surtout en productivité grâce à la possibilité d'accéder en temps réel à l'ensemble du système d'information (SI) de l'entreprise.

12% des investissements IT 2019 seront orientés vers la finance. En effet, de nombreux projets IT se dessinent autour des logiciels de comptabilité, de trésorerie ou encore d'immobilisations. En matière de software, on peut citer la Business Intelligence, qui permet de faire des reportings et des statistiques en agrégeant l'ensemble des données du SI de l'entreprise.

De même, il semble que les entreprises s'orientent vers la RSE dans un contexte de "zéro papier". Effectivement, 11% des dépenses IT concerneront des projets de GED (gestion électronique des documents) ou de dématérialisation. Ces logiciels permettront de mieux gérer l'acquisition, la diffusion, le stockage ou encore l'archivage de documents internes.

En outre, 9% des prévisions d'investissements IT seront consacrés aux logiciels RH : SIRH (système d'information de gestion des ressources humaines), GPEC (gestion prévisionnelle des emplois et des compétences) ou simple outil de paie, les décisionnaires soulignent leur volonté de mieux gérer leurs ressources humaines. Parmi les innovations notoires, on peut citer le "fast learning" ou encore les entretiens et la formation en réalité virtuelle (VR).

Enfin, les entreprises françaises continueront d'investir dans les logiciels de supply chain (5% des intentions de dépenses IT 2019) ainsi que ceux du commerce et du marketing (4%).

* Étude menée en 2018 par le comparateur et évaluateur de logiciels de gestion d'entreprise Celge.fr, par une analyse du marché IT ainsi que par les besoins exprimés par les internautes.

Je m'abonne
Céline Tridon,<br/>rédactrice en chef Céline Tridon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Digital - Innovation

Par Véronique Meot

Pour lancer son site de vente en ligne de bougies, la fondatrice de canderella.fr essaie d'imposer ce modèle hybride, en estimant que le jeu [...]