En ce moment En ce moment

Start-up au CES de Las Vegas : entre bonnes idées et gadgets

Publié par le - mis à jour à
Start-up au CES de Las Vegas : entre bonnes idées et gadgets

Nous avons arpenté les interminables allées des différents parcs d'exposition qui composent le CES de Las Vegas, en quête des innovations et produits les plus intéressants, butant parfois sur des concepts étonnants. Bilan du jour 3 avec une visite dans la jungle des start-up.

Je m'abonne
  • Imprimer

Des quelque 175 000 visiteurs du CES de Las Vegas, la moitié semble concentrée dans les allées étroites de l'Eureka Park, le parc de start-up qui occupe tout un étage de Sands Expo, où se tient cette fête géante de la tech. Il s'agit d'un effet d'optique bien entendu, mais l'incroyable brouhaha qui y règne reflète le bourdonnement d'activité où, tous les deux mètres, un stand différent présente sa start-up.

Les pitches se font à la volée, entre investisseurs potentiels, journalistes en quête de nouveautés spectaculaires et... parasites improbables. En partie organisé par thème, en partie par pays, il est difficile de trouver sa voie dans cet ensemble bouillonnant, mais souvent décevant. Car une révolution technologique n'a pas lieu à chaque édition, loin s'en faut. Et les chances de survie des centaines de projets financés en crowdfunding ici sont assez limitées, même si certains ont réussi à trouver le succès en partant du CES.

French Tech

La France est toujours représentée de manière forte sous la bannière de la French Tech et son fier logo au coq rouge, malgré une légère baisse du nombre de jeunes pousses représentées. Exemple extrême de ce que l'on peut trouver sur place, un Français s'est amusé à proposer un stand avec pour star une... pomme de terre, permettant d'alimenter en théorie un (très) rudimentaire assistant vocal. Au-delà de la blague, voilà qui reflète les excès vus si souvent parmi les start-up qui cherchent à tout connecter, sans forcément que cela ait du sens.

Une gouttière pour se laver les dents

Cette année, nous avons remarqué au fil des allées, par exemple, un mini système d'écran étanche permettant de regarder des vidéos pendant que l'on nage. Indispensable ? Chacun y trouvera son intérêt - ou pas. Quelques autres exemples : différentes applications promettant un guidage touristique en réalité augmentée, une brosse à dents en forme de gouttière pour un brossage ultra-rapide de toute la dentition d'un geste, des applis destinées aux enfants (lecture d'histoires), des casques ou autres accessoires et applis pour la relaxation, voire la méditation, des verrous sécurisés électroniquement, un système permettant de jouer de la batterie avec ses doigts, sans surface particulière, des accessoires pour ressentir les basses de la musique au poignet ou sur la poitrine, des serres connectées, un système pour désinfecter les stylos, une batterie externe jetable (mais recyclable) pour redonner 75 % de charge à son téléphone... Voilà qui reflète l'éclectisme des start-up présentées, parmi lesquelles il est difficile finalement d'opérer une sélection. Car si les idées pullulent, les bonnes idées sont plus rares.


Je m'abonne

La rédaction vous recommande

5 start-up françaises récompensées au CES 2020 CES de Las Vegas : voyage au pays de la tech La " French Tech Tremplin ", un mentorat et un incubateur pour plus de diversité dans les start-up L'anti-gaspi, une idée business à conserver

Nicolas Valeano

Céline Tridon,<br/>rédactrice en chef Céline Tridon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event