En ce moment En ce moment

5 raisons d'intégrer Microsoft Advertising dans votre stratégie SEA

Publié par le - mis à jour à
5 raisons d'intégrer Microsoft Advertising dans votre stratégie SEA

Avec ses 500 millions d'utilisateurs dans le monde et ses partenaires nombreux et diversifiés, Microsoft Advertising offre des opportunités publicitaires bien différentes de Google. Retrouvez 5 raisons d'intégrer Bing dans votre stratégie paid search.

Je m'abonne
  • Imprimer

En matière de référencement payant, rares sont les annonceurs qui se demandent longtemps s'ils doivent être présents sur Google. Ils sont beaucoup plus nombreux à se poser la question à propos de Bing, le moteur de recherche de Microsoft, alors que ce dernier réunit pourtant près d'un demi-milliard d'utilisateurs à travers le monde.

Voici 5 raisons d'être présent sur Bing en SEA :

1. Toucher une cible qualifiée exclusive

Le moteur de recherche Bing est positionné auprès d'une cible qualifiée exclusive. Microsoft communique d'ailleurs sur quelques chiffres concernant l'audience de Bing : 61% des utilisateurs ont moins de 45 ans, 44% disposent d'un diplôme et 11% appartiennent aux CSP+.

2. Diffuser sur un réseau de partenaire diversifié

Dans la continuité du premier point, soulignons que le réseau de partenaires de Microsoft Advertising réunit plusieurs moteurs de recherche dits " thématiques ". Certains, comme Qwant, Ecosia ou Lilo, défendent notamment des valeurs sociétales et environnementales et offrent des audiences qualifiées et identifiées pour leur intérêt sur ces thématiques.

3. Cibler sur Bing les utilisateurs de LinkedIn

En 2016, Microsoft rachetait LinkedIn et ouvrait un champ d'opportunités publicitaires considérable ! Aujourd'hui, Microsoft Advertising propose de cibler en SEA les utilisateurs de LinkedIn qui naviguent sur Bing. Vous pouvez ainsi ajuster les enchères en fonction du poste et du secteur d'activité des utilisateurs ou encore en fonction de la société dans laquelle ils travaillent. Ainsi, si vous vendez un logiciel de gestion RH, vous pourrez facilement cibler un responsable ou directeur RH sur Bing en SEA.

4. Bénéficier de coûts avantageux

Microsoft Advertising communique sur des coûts par clic (CPC) moins élevés que ceux observés sur Google Ads. Cela est généralement vrai et que les 'économies' peuvent aller jusqu'à 20%. Pour un annonceur du secteur automobile (qui est pourtant un secteur très concurrentiel), les CPC sont inférieurs de 20% aux CPC de Google. Un autre exemple concerne un annonceur retailer qui obtenait un taux de clic supérieur d'environ 20% sur Bing pour des CPC pourtant équivalents entre Google Ads et Microsoft Advertising.

5. Créer plus facilement vos campagnes

Dans sa position de challenger, Microsoft Advertising a développé une fonctionnalité qui vous permet d'importer directement vos campagnes et structure de campagnes Google Ads. À partir de vos campagnes Google, il est ainsi possible de créer rapidement des campagnes sur Microsoft Advertising, tout en gardant leur nomenclature et leur structure, facilitant de fait la comparaison des performances.

Au final, près de 60% des annonceurs sont présents en référencement payant sur Bing. Outre la diversification de vos leviers publicitaires, Microsoft Advertising offre des opportunités de ciblage inédites que Google Ads ne propose pas.

Pour en savoir plus

Pauline Dauvel est Chef de Groupe Paid Media chez Keyade, agence de marketing digital spécialisée dans l'acquisition online. Avec près de huit ans d'expérience en agence SEA, Pauline a travaillé sur les problématiques d'acquisition pour les annonceurs de tous secteurs et plus particulièrement pour des acteurs du retail, du travel.


Je m'abonne

Pauline Dauvel est Chef de Groupe Paid Media chez Keyade

Céline Tridon,<br/>rédactrice en chef Céline Tridon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event

La rédaction vous recommande

Par Editialis Brand Content

Dans un univers concurrentiel ou les marques ont des difficultes se differencier Il faut reussir se differencier dans sa promesse aux consommateurs [...]

Sur le même sujet

Digital - Innovation

Par Charlotte Rozan-Pichet, Digital Media chez Keyade

En quelques années, Amazon a transformé le visage du retail. En ligne, la plateforme s'impose dans le parcours d'achat et détrône même les moteurs [...]

Digital - Innovation

Par Caroline Rousseau, rédactrice pour Capterra, une entreprise Gartner

Pour gérer des projets, vous avez le choix entre un tableur excel "comme avant" mais de nombreux outils existent, en mode Saas 100% en ligne, [...]