En ce moment En ce moment

Les petits secrets du succès de 5 grands champions

Publié par le

De Criteo à Sarenza ou O2, découvrez les stratégies gagnantes de patrons français qui ont transformé leur "gros chat en petit tigre", selon la formule d'Yvon Gattaz. Des recettes à consommer sans modération.

Je m'abonne
  • Imprimer
" Il faut accepter de sortir de sa zone de confort "

En moins de dix ans, Criteo est passé de la catégorie start-up à celle de géant du reciblage publicitaire en e-commerce. La petite Frenchie se paie même le luxe d'être cotée au Nasdaq depuis octobre 2013, où sa capitalisation dépasse 2 Mds $. Son chiffre d'affaires est en hausse de 71 % sur le premier trimestre 2015 et son bénéfice net a triplé par rapport à l'an dernier. Et tout ça grâce à des algorithmes prédictifs particulièrement performants, qui font apparaître à l'écran des bannières publicitaires hyperpersonnalisées en un temps record. Bref, Criteo, c'est l'histoire d'une réussite française comme il y en a peu... mais aussi celle d'un patron qui a biberonné à la mentalité Silicon Valley, façon "the sky is the limit".

" Quand on dispose d'une technologie pour devenir leader mondial, il faut tout faire pour y arriver, explique Jean-Baptiste Rudelle. Ça veut dire intégrer des gens meilleurs que les fondateurs ! Ça veut dire entrer en bourse s'il le faut, parce que c'est un relais de croissance très efficace. Ça veut dire penser global parce que le marché français est évidemment trop petit. Ça veut dire, enfin, s'installer aux États-Unis lorsqu'on s'attaque au marché américain, qui est trop concurrentiel pour qu'on puisse le piloter à distance... Mes conseils s'appliquent plutôt aux entreprises de technologie, mais ce que je peux dire à tout patron de PME qui veut faire grandir sa société, c'est qu'il doit accepter de sortir de sa zone de confort, en allant sur des marchés a priori difficiles et en acceptant d'ouvrir son capital ".

Criteo est présent dans 37 pays et compte une quinzaine de bureaux. La conquête du marché américain était un grand défi pour le Petit Poucet français, l'aventure japonaise lui a procuré des frissons : il fallait dépasser les différences culturelles et prouver que Criteo pouvait devenir une entreprise globale. " En descendant de l'avion la première fois, j'éprouvais un peu d'appréhension, ajoute-t-il. Mais le Japon est devenu notre plus gros marché après les États-Unis, c'est une histoire fantastique... "

CRITEO
Activité : Reciblage publicitaire personnalisé sur Internet
Siège : Paris (Île-de-France)
Dirigeant : Jean-Baptiste Rudelle, 46 ans
Forme juridique : SA (Création en 2005)
Effectif : 1 500 salariés
CA 2014 : 745 M€

Joël Rumello

Céline Tridon,<br/>rédactrice en chef Céline Tridon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Export - International

Par Céline Tridon

Elle bénéficie d'une croissance à trois chiffres aux Etats-Unis et est présente au Maroc, au Canada et en Europe. Visiativ, ETI spécialisée [...]

Export - International

Par Céline Tridon

Le dispositif public pour l'accompagnement à l'export des entreprises françaises, Team France Export, propose désormais son expertise à travers [...]

Export - International

Par Céline Tridon

Dans le cadre du programme d'accélération Impact USA, huit entreprises seront accompagnées par Bpifrance pour faire leurs premiers pas outre-Atlantique. [...]