Recherche
Magazine Chef d'entreprise
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine
En ce moment En ce moment

4 stratégies de protectionnisme économique dans le monde passées au crible

Publié par Marion Perroud le

Substitution aux importations, boycott, régime tarifaire complexe, préférence nationale... D'un pays à l'autre, chacun mène sa propre politique pour protéger son marché intérieur, voire ses positions géopolitiques. Décryptage de quatre cas bien particuliers.

Je m'abonne
  • Imprimer
États-Unis : des marchés publics entravés au coeur du débat du traité transatlantique

Elles défraient la chronique depuis maintenant deux ans. Les négociations sur le Partenariat transatlantique de commerce et d'investissement (TTIP), ouvrant la voie à une zone de libre-échange entre les États-Unis et l'Union européenne, sont au point mort.

"De nombreux points d'achoppements subsistent notamment sur le fonctionnement des futurs tribunaux d'arbitrages qui doivent permettre à une entreprise lésée d'attaquer un État. Un autre point de blocage n'est toujours pas résolu : la libéralisation de l'accès aux marchés publics américains", détaille Marie Albert, responsable du risque pays chez Coface. "Les États-Unis sont beaucoup plus protectionnistes qu'on ne le croit souvent. Plusieurs États américains n'ont pas adopté l'Accord sur les marchés publics de l'OMC signé à l'échelon fédéral", appuie Corinne Vadcar, analyste senior commerce international à la CCI Paris Ile-de-France.

Héritées du "Buy american act", loi votée par Franklin Roosevelt en 1933, incitant l'administration à privilégier les prestataires américains, ces pratiques protectionnistes sont encore d'actualité dans nombre d'États. Depuis la crise, elles ont même été renforcées dans certains secteurs comme le celui des travaux publics. "Ces barrières sont néanmoins à nuancer, insiste Marie Albert (Coface). La taille des marchés publics américains est nettement inférieure à celle des européens, compte tenu de la très forte privatisation de l'ensemble de l'économie." Rappelant, par la même, le rang de premier importateur mondial de marchandises qu'occupent les États-Unis.

Marion Perroud

Marion Perroud

Journaliste

Entre 2012 et 2016, Marion Perroud a suivi, au sein de la rédaction de Chef d’Entreprise, l’actualité des TPE (artisans du bâtiment et commerçants), des [...]...

Voir la fiche

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event

Les Podcasts de Chef d'Entreprise

Lifestyle Chef d'Entreprise

Artisans Offres Commerciales

Chef d'Entreprise Offres Commerciales

Commerce Offres Commerciales

l'Essentiel by NMG

Sur le même sujet