En ce moment En ce moment

Entretien : un écosystème au service des flottes

Publié par le - mis à jour à
Entretien : un écosystème au service des flottes

Avec des kilométrages parcourus plus importants, des bris de glaces plus fréquents, un renouvellement des pneumatiques très régulier, les véhicules en parc dans les entreprises constituent une manne pour les réseaux d'entretien indépendants.

  • Imprimer

Qu'ils s'appellent Speedy, Feu Vert, Euromaster, Norauto ou Carglass, tous les réseaux d'entretien automobile ont adapté leurs services et leurs procédures à la clientèle des entreprises. Désormais, une part grandissante de leur activité est dédiée au B2B, au point de constituer un véritable écosystème autour des flottes d'entreprises. Avec des tarifs de 10 à 20 % moins élevés que ceux proposés par les réseaux de marques et la possibilité, désormais, d'assurer la garantie constructeurs des modèles des différentes marques automobiles, les réseaux indépendants ont sans aucun doute participé à la baisse des coûts d'entretien enregistrée l'an passé. Dans le coût total d'utilisation des véhicules dans les entreprises, les coûts d'entretien représentent ainsi une part de 8,72 % contre 9,1 % l'année précédente.

Ces dernières années en effet, les réseaux spécialisés dans le vitrage, les pneumatiques et l'entretien courant des véhicules ont considérablement orienté leurs actions commerciales en direction des flottes. Si celles-ci ne représentent en France qu'un parc de 7,7 millions de véhicules sur un total de près de 38 millions de véhicules roulant, ce parc à usage professionnel réalise un kilométrage annuel beaucoup plus important qui les conduit à être plus souvent victimes de sinistres ou de bris de glaces, à renouveler plus régulièrement leurs pneumatiques et à multiplier les interventions dans les réseaux d'entretien. D'autant que la plupart des flottes ne transigent ni avec la sécurité de leurs collaborateurs, ni avec l'optimisation des coûts d'usage ; leurs véhicules se doivent donc d'être parfaitement entretenus.

Maintenance : une source de réduction des coûts

" Les achats automobiles des entreprises sont très dynamiques et impactent fortement l'activité de maintenance et d'après-vente. Speedy Fleet est ainsi un relais de croissance pour l'enseigne Speedy ", explique Rodolphe Noulin, directeur de Speedy Fleet. Dans ces activités, le vitrage est en forte croissance, tout comme le remplacement des pneumatiques et, comme le note Rodolphe Noulin, " les gestionnaires de flottes sont devenus des spécialistes. Ils découpent les coûts de gestion et n'hésitent pas à remettre en cause les dossiers. Nous devons ainsi répondre actuellement à de nombreux appels d'offres dans les flottes ".

Souvent confié aux loueurs longue durée, l'entretien du parc est en effet fréquemment sorti du contrat global et renégocié directement par la flotte auprès des réseaux spécialisés dans la maintenance des parcs automobiles.

Speedy développe donc des services spécifiques aux flottes. L'enseigne propose par exemple des outils informatiques afin de faciliter la mission confiée aux responsables de parcs. " Le portail MySpeedyFleet permet ainsi aux flottes d'avoir, en temps réel, accès à la gestion du compte, au reporting, au suivi de la maintenance des véhicules ou encore au gardiennage des pneus hiver ", explique Rodolphe Noulin.

À l'origine spécialiste du pneumatique, Euromaster a étendu sa gamme de prestations à l'ensemble des opérations de maintenance d'un véhicule. Aujourd'hui, les flottes représentent 75 % de l'activité de cette enseigne dont l'ambition est désormais de garantir la mobilité des collaborateurs de sa clientèle flottes et de leur apporter des solutions et des prestations facilitant la gestion de parc. Pour cela, Euromaster peut s'appuyer sur 400 centres et 850 ateliers mobiles, mais également sur 60 conseillers techniques qui interviennent sur parc, directement chez le client, pour inspecter les véhicules et garantir leur bon état d'entretien.

Entretien du parc : des interventions sur sites

" Cette démarche d'expertise préventive va être proposée aux flottes d'entreprises ", explique Stéphanie Decompois, directrice marketing et communication d'Euromaster. " Nous avons en effet identifié chez les gestionnaires de parcs ce besoin de contrôle avec une vision en temps réel de l'état des véhicules. Avec nos solutions MasterAccess et MasterControl accessibles via l'e-portail businesspro, nous avons développé une interface sécurisée permettant aux utilisateurs d'accéder à toutes les données utiles pour piloter et maîtriser l'entretien de leur flotte. Ces solutions, explique Stéphanie Decompois, offrent un gain de temps et de coût indispensable pour le gestionnaire en lui permettant notamment de réduire la durée d'immobilisation des véhicules ".

Même démarche chez Carglass où la clientèle Entreprises représente un quart de l'activité. " Nous désirons apporter un accompagnement technique aux flottes d'entreprises, précise Nadège Scapin, directrice des marchés entreprises. Pour cela, nous disposons de 450 centres et de 700 véhicules pour des interventions sur site dans les entreprises. De plus, nous réalisons des Rendez-vous Prévention dans les flottes durant une journée pour diagnostiquer les dommages en amont et intervenir pour la réparation des impacts. " Pour Carglass, les entreprises attendent surtout de leurs prestataires qu'ils leur fassent gagner du temps et leur proposent des solutions clés en main. " Quand nous intervenons sur le site de notre client, cela représente souvent pour le conducteur un gain de temps de deux heures de travail qu'il faut multiplier par le nombre de collaborateurs disposant d'un véhicule d'entreprise ", souligne Nadège Scapin.

Les réseaux ciblent aussi les TPE-PME

Feu Vert ne s'est lancé dans la course à la clientèle flottes que depuis cinq ans. Pourtant, l'entretien et la maintenance des parcs d'entreprises de cette enseigne intervient désormais auprès de 600 clients grands comptes dotés de parcs allant de 500 à 1 000 véhicules. " Feu Vert Entreprises peut compter sur les 750 points de services issus de l'alliance Fleet Partner pour offrir un maillage intéressant pour les flottes et les loueurs ", explique Rémi Husson, responsable marketing et process BtoB. Même si cette activité orientée vers les flottes d'entreprises ne représente que 5 % de son chiffre d'affaires, c'est elle qui enregistre la croissance la plus importante, explique cette enseigne qui envisage également de se tourner vers les entreprises de taille plus réduite.

"En attendant, indique Rémi Husson, ce sont les grands comptes qui bénéficient de nouvelles prestations développées spécifiquement pour cette catégorie d'entreprises. Il en va ainsi de la prise de rendez-vous et de la validation des devis en ligne, des services digitaux par interface du logiciel Feu Vert avec celui de nos interlocuteurs grands comptes ou encore de notre offre 100 % dématérialisée avec validation par signature électronique ". Enfin, Feu Vert veut également étendre ses partenariats pour étendre ses prestations techniques en direction de pièces automobiles telles que l'échappement, l'embrayage ou la distribution. En attendant, l'enseigne forme ses collaborateurs aux interventions de maintenance sur les véhicules hybrides et électriques, lesquelles nécessite d'obtenir l'habilitation selon la norme NFC 18 550.

Centre auto et espace pro !

Norauto décline de son côté de nouveaux services à destination de sa clientèle pro, laquelle compte 6 000 clients dont 1 200 nouveaux, venus rejoindre cette enseigne l'an passé. Fort de 390 centres en France, Norauto a lancé cette année un concept original de centre auto dédié uniquement à sa clientèle professionnelle. " Ces centres Norauto Pro sont conçus pour offrir un haut niveau de service aux professionnels puisqu'ils proposent une salle de réunion avec Wi-Fi, un endroit dédié au coworking, un espace lounge et un panel de 144 prestations proposées avec ou sans rendez-vous sur les véhicules qui nous sont confiés, explique Louis de Lamaestre, responsable des activités B2B de l'enseigne. S'ajoute une offre de mobilité puisque nous proposons également à nos clients un service voiturier avec Parkopoly, la mise à disposition d'un vélo à assistance électrique ou d'une voiture de courtoisie en mobilité douce ".

Le centre Norauto Pro ouvert à Marcq-en-Baroeul (Nord) sera accompagné par trois autres centres situés à Paris et à Lyon. Enfin, pour coller au mieux aux souhaits des professionnels, Norauto Pro dispose dans son panel de services d'une prestation de micro-carrosserie réalisée en partenariat avec Carméléon. Plusieurs interventions sont ainsi réalisées sur le site de ses clients : débosselage, peinture, réparation d'habitacle et de jantes. Une prestation qui renforce la multiplication des interventions sur sites et permet de séduire et fidéliser les flottes d'entreprises.


Jean-Pierre Lagarde

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet