En ce moment En ce moment

Les crédits en faveur des dirigeantes ont augmenté de 11 % en 2011

Publié par le

Le FGIF (Fonds de garantie pour la création, la reprise, le développement d'entreprise à l'initiative des femmes, géré par France Active) permet un accès au crédit bancaire plus facile pour les femmes qui se lancent dans la création d'entreprise.

Je m'abonne
  • Imprimer

Sur la période du 1er janvier au 1er août 2011, les crédits bancaires en faveur des femmes créatrices d’entreprise ont connu un bon de 11 %. Ce résultat a été obtenu grâce au soutien du Fonds de garantie pour la création, la reprise, le développement d’entreprise à l’initiative des femmes (FGIF) géré par France Active. Ce dispositif est destiné à faciliter l’accès aux prêts bancaires grâce à un taux d’intérêt raisonnable et l’absence de caution personnelle. Il a ainsi permis à 1 002 femmes en huit mois d’accéder à un prêt bancaire four financer leur projet. Le montant moyen de garantie a aussi progressé de 2 % en passant de 14,4 k€ en 2010 à 14,7 k€ en 2011.
À noter que les femmes ne représentent que 29 % des créateurs d’entreprise en France. Ce résultat devrait s’améliorer avec la connaissance du FGIF, l’outil de financement qui leur est spécialement dédié.

Plus d’infos sur le FGIF sur www.franceactive.org.

Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Le crowdlending, pour financer quels besoins ? Laurence Rossignol, ministre des Droits des femmes : "il y a 38 % de femmes créatrices d'entreprises en France" Stratégie de croissance externe pour Hoppen qui lève 32 millions d'euros Nouveau financement : l'emprunt obligataire participatif

Samorya Wilson

Céline Tridon,<br/>rédactrice en chef Céline Tridon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event