En ce moment En ce moment

Les crypto-monnaies : un potentiel prêt à éclore

Publié par le - mis à jour à
Les crypto-monnaies : un potentiel prêt à éclore

Dans le sillage du bitcoin, d'autres monnaies crypto-graphiques sont apparues ces dernières années avec un avantage de taille : elles se caractérisent par l'absence de volatilité. En conséquence, elles représentent de vastes champs d'application pour les entreprises du futur.

Je m'abonne
  • Imprimer

Et si la blockchain était la prochaine grande révolution de la sphère financière ? Pour Jean-Paul Delahaye, professeur émérite à l'université de Lille I, et membre du Centre de recherche en informatique, signal et automatique de Lille, " cela ne fait aucun doute ". A l'occasion du récent événement de l'Institut F. R. Bull, au sein du pôle universitaire Léonard de Vinci de Paris La Défense, il a longuement exposé les enjeux relatifs aux monnaies crypto-graphiques qui s'apprêtent à bouleverser les usages des entreprises.

Le bitcoin, la plus connue des blockchains, n'est pas au coeur des mutations à venir, en raison de sa volatilité forte. " De façon raisonnable, mener des échanges avec une telle monnaie qui peut gagner ou perdre plusieurs fois sa valeur en peu de temps n'est pas envisageable ", estime le spécialiste. En revanche, parmi les nombreuses autres crypto-monnaies créées récemment, les stablecoins semblent avoir une belle carte à jouer.

L'intérêt des monnaies crypto-graphiques est qu'elles sont de l'argent programmable. On peut ainsi planifier une transaction, décider qu'elle se déroulera à une date donnée dans un futur plus ou moins lointain, et qu'elle ne sera valable que si les conditions prévues initialement sont respectées. " Les stablecoins, comme par exemple le Tether, ont un caractère révolutionnaire, car le cours de ces monnaies est toujours d'environ 1, étant adossées à une autre monnaie traditionnelle comme le dollar. Elles ont donc réglé le problème de la volatilité que connaît le bitcoin ", confie Jean-Paul Delahaye.

Les prémices d'une nouvelle économie

Ces monnaies intéressent des entreprises de tous secteurs par les perspectives innovantes qu'elles apportent. Par ce biais, une société peut manipuler de l'argent et de façon automatique avec des partenaires. Le grand atout est la rapidité à laquelle les mouvements se passe qui est bien plus satisfaisante que les fonds qui transitent par les banques, en particulier lorsqu'il s'agit de mouvements internationaux.

Le deuxième avantage notable des stablecoins est qu'il est possible d'associer les mouvements d'argent à des événements et opérations qui sont en fait des programmes capables de réagir automatiquement en fonction du contexte dans lequel se déroule l'échange d'argent. Ce système autorise à développer de nouveaux types d'application, comme la génération de contrats automatiques. On peut ainsi générer des droits qui circulent des détenteurs à un autre en fonction de l'évolution des relations entre les partenaires, et donc des prérogatives des collaborateurs au sein des sociétés. Ces propriétés crées automatiquement, sans aucune lourdeur, peuvent être des droits de vote, la gratuité d'utilisation d'outils technologiques. La question de la fiabilité dépendra de la blockchain à laquelle elles sont associées.

En conséquence, c'est toute une nouvelle économie qui va naître. A l'heure actuelle, certaines entreprises comme les plateformes d'échange utilisent d'ores et déjà ces technologies basées sur des stablecoins. Au fur et à mesure que les entreprises vont prendre conscience de ce qu'elles peuvent faire avec une crypto-monnaie stable comme une stablecoin, cette mutation va s'accélérer en un temps record. Même la Banque de France a récemment mentionné l'intérêt qu'elle porte à cette nouveauté et son potentiel pour les échanges financiers.

On peut imaginer en particulier que des start-ups ou des entreprises évoluant dans des secteurs où les enjeux demandent de lever des fonds très rapidement, ces possibilités technologiques représentent des opportunités incroyables.



Je m'abonne

Mathieu Neu

Céline Tridon,<br/>rédactrice en chef Céline Tridon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Gestion - Finance

Par La rédaction

Ce sont des chefs d'entreprise mais avec la particularité d'être fortunés. Ile, hôtel particulier ou même musée réhabilité en maison, rien n'est [...]

Gestion - Finance

Par Gérard Picovschi, avocat chez Avocats Picovschi

Vous êtes à la tête de votre société depuis des années et vous envisagez enfin de céder votre place. Vous vous interrogez sur la reprise de [...]