En ce moment En ce moment

Pourquoi l'argent colloïdal fait le buzz

Publié par le - mis à jour à
Qu'est-ce que BRAND VOICE ?
Pourquoi l'argent colloïdal fait le buzz

Dans le monde des traitements médicaux alternatifs, l'argent colloïdal est adulé depuis des siècles. Les fans le décrivent comme un produit ayant réponse à tout, qui peut désinfecter des blessures, booster les défenses immunitaires, traiter les poussées d'acné etc.

Je m'abonne
  • Imprimer

Oui, "c'est effectivement de l'argent" explique un adepte, qui entretient une longue histoire d'amour avec ce qu'il appelle son remède miracle, ayant grandi avec.

Le procédé, n'est pas aussi incroyable qu'on ne le pense : par électrolyse, de très fines particules d'argent sont suspendues dans le liquide (colloïdal), d'autres dissoutes (ionique). Le résultat final crée un environnement dans lequel une bactérie ne peut se développer. C'est par conséquent une raison pour laquelle, il y a des milliers d'années les gens avaient l'habitude de mettre des pièces d'argent dans l'eau pour tenir à distance le développement d'algues et de bactéries.

Certains médecins tendent cependant à être réticents à ses pouvoirs antibactériens, tandis que d'autres en dépeignent ses vertus .

Voici tout ce que vous devez savoir sur l'argent colloïdal.

Les potentiels avantages

Les fans de l'argent colloïdal disent qu'il a un réel pouvoir quand il s'agit des "anti" : antibiotique naturel, anti-inflammatoire, antifongique, antibactérien, antiviral. "Vous pouvez vous tourner vers l'argent colloïdal quand vous êtes malade ou quand vous avez quelque inflammation dans votre corps, que ce soit cutané ou interne" explique un habitué.

Bien que l'ingestion de l'argent colloïdal soit proscrite par l'Union Européenne depuis 2010, certains continuent à s'en servir comme autrefois en en avalant de petites quantités pour traiter leurs maux.

Notre fan inconditionnel nous recommande quelques gouttes sur la langue pour booster les défenses immunitaires, une ou deux gouttes dans l'oreille pour les infections (comme les otites), ou même sur les dents et les gencives pour les gingivites par exemple.

L'argent colloïdal est également employé pour la beauté, car il combat les inflammations de la peau et peut donc soulager l'eczéma et l'acné. En spray ou en gouttes, on peut l'appliquer sur la zone concernée, ou même en ajouter à sa crème.

Bien choisir son produit

Il y a différentes formes d'argent colloïdal, il est alors important de s'assurer que ce que vous achetez est étiqueté "argent colloïdal" ou "argent ionico-colloïdal". Au delà de ça, il faudrait une certaine concentration d'argent pour pouvoir profiter au maximum des bénéfices qu'il procure comme prouvé par l'Institut Katharos .

Il faudrait aussi passer son chemin sur ce qui est appelé "solution d'argent ionique" ou "protéine d'argent". Ces derniers tendent à avoir une concentration extrêmement élevée d'argent (de 500 à 20000 PPM -parties par million). Cela n'est pas idéalement recommandé pour des objectifs de beauté et de santé.

Est ce que ça marche vraiment ?

A l'heure actuelle, nous disposons d'un certain nombre d'études à propos de l'argent colloïdal. Certaines sont sérieuses et d'autres le sont moins. De plus, certains producteurs ont par le passé fait des déclarations jugées outrageuses par les administrations. Cela a conduit la FDA (Food and Drug Administration) à interdire, en 1999, l'usage interne de l'argent colloïdal. Une autre administration américaine en charge des questions de santé, la NCCIH (National Center for Complementary and Integrative Health), avertie des risques potentiels d'effets secondaires.

Cependant, le seul effet secondaire connu à ce jour est l'argyrie, et de rares cas dans le monde ont été diagnostiqués. Cette pathologie cutanée consiste en la coloration gris bleutée de la peau, et est irréversible. Mais les seules personnes l'ayant contractée ont été exposées à des quantités extrêmement élevées d'argent sur une période très longue (quotidiennement pendant de longues années).

Si l'argent colloïdal suscite votre intérêt, vous pouvez toujours en parler à votre médecin ou autre professionnel de santé. Et peut-être que la prochaine fois que vous attraperez un rhume, une angine, ou un bouton, vous vous essayerez à l'argent colloïdal.

Je m'abonne

Katharos

Céline Tridon,<br/>rédactrice en chef Céline Tridon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet