Réforme de la taxe professionnelle: le premier bilan serait positif

Publié par le

Le rapport Durieux, du nom de l'ancien ministre chargé d'analyser les premiers effets de la réforme de la taxe professionnelle, serait positif, selon Le Figaro du mercredi 26 mai.

  • Imprimer

Le rapport Durieux, qui analyse les premiers effets de la réforme de la taxe professionnelle (TP), serait positif, selon une information du Figaro du mercredi 26 mai. "Seuls quelques aménagements restent à faire, qui passeraient en loi de finances à l'automne", précise le quotidien. Il s'agit notamment de simplifier le calcul des effectifs par établissement, critère utilisé pour la répartition de la nouvelle taxe entre collectivités.

Le rapport, toujours selon le journal, indique que "l'allégement global de la fiscalité des entreprises (plus de 5 milliards par an) profite d'abord à l'automobile, dont la facture baisse de 60%, puis à la construction. La ristourne est quasi nulle pour le secteur financier."

Enfin, Le Figaro souligne que "le barème progressif de la cotisation sur la valeur ajoutée (il augmente en fonction du chiffre d'affaires jusqu'à atteindre 1,5%) favorise bien les PME."

Sur le même sujet

Gestion - Finance

Par Carine Guicheteau

Les DAF à temps partagé labellisés se comptent sur les doigts des deux mains. Mais ce label de la DFCG est amené à se développer. Pourquoi ? [...]

Gestion - Finance
WeShareBonds

Par WeShareBonds via Marketme

Alors que le débat fait rage sur la fermeture éventuelle d’une usine Ford en France, et que l’élection de Trump s’est jouée sur des promesses [...]

Gestion - Finance

Par Eve Mennesson

Lorsque l'on parle financements alternatifs, on pense souvent affacturage. Et le financement sur stock ? Toutes les entreprises peuvent s'y [...]