En ce moment En ce moment

Rupture conventionnelle : deux nouveaux formulaires sont à remplir

Publié par Mallory Lalanne le - mis à jour à

Les formulaires à remplir en cas de rupture conventionnelle ont changé. Il est désormais demandé aux deux parties de remplir leur adresse, numéro de téléphone, adresse mail, ainsi que la rémunération mensuelle brute des douze derniers mois.

Je m'abonne
  • Imprimer

Un arrêté ministériel du 8 février 2012 vient de fixer deux nouveaux formulaires de rupture conventionnelle du contrat de travail à durée indéterminée, applicables respectivement aux salariés non protégés et aux salariés protégés. Le but de ces changements vise à offrir une meilleure lisibilité des formulaires afin de faciliter leur remplissage. Certaines parties sont transformées ou plus détaillées. ll convient désormais de renseigner l'adresse des parties, leur numéro de téléphone et leur adresse mail, mais également de mentionner la rémunération mensuelle brute des douze derniers mois.

Ces formulaires sont accessibles sur les sites internet : www.service-public.fr et www.travail-emploi-sante.gouv.fr.

Je m'abonne
Mallory Lalanne

Mallory Lalanne

Chef de service

Après avoir enregistré différentes expériences en presse généraliste, télévision et radio, j’ai décidé de rejoindre en 2010 l’univers de la presse professionnelle. [...]...

Voir la fiche
Céline Tridon,<br/>rédactrice en chef Céline Tridon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Gestion - Finance

Par Lluís Soler, fondateur et p-dg de l'entreprise SoftDoit

Autrefois, maintenir un inventaire en ordre pouvait devenir une odyssée, mais heureusement, la technologie est entrée dans la vie des entreprises. [...]

Gestion - Finance

Par Eve Mennesson

Entreprise savoyarde de 60 salariés, Arcom Industrie a obtenu un financement de 150 000 euros auprès de la région Auvergne-Rhône-Alpes. L'entreprise [...]