Taxe professionnelle: les objectifs de la réforme sont "atteints", selon Christine Lagarde

Publié par CELIA GAMEIRO le

Selon la ministre de l'Économie, de l'Industrie et de l'Emploi, la suppression de l'imposition des investissements contribuerait au rétablissement de la compétitivité des entreprises françaises.

Je m'abonne
  • Imprimer

Selon Christine Lagarde, «la suppression de l’imposition des investissements (la taxe professionnelle a été remplacée en janvier par une contribution économique territoriale qui ne vise plus les investissements productifs, NDLR) contribue de manière certaine au rétablissement de la compétitivité des entreprises françaises, notamment des petites et moyennes entreprises et des industries, sans pour autant peser sur les finances des collectivités territoriales.» C'est ce que la ministre de l'Économie a déclaré mercredi 28 juillet, à l'occasion d'une communication au Conseil des ministres, selon le compte rendu publié par l'Élysée.

Christine Lagarde estime que «la mise en œuvre de la réforme se déroule dans de bonnes conditions. Elle est désormais une réalité tangible pour les entreprises, qui ont déposé en juin leurs premières déclarations de cotisation sur la valeur ajoutée.» Elle précise que les travaux menés par le gouvernement et les six parlementaires en mission confirment que «les objectifs assignés à la réforme sont atteints».

Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Céline Tridon,<br/>rédactrice en chef Céline Tridon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event

Sur le même sujet