En ce moment En ce moment

Philippe de Ladoucette : "La fin des tarifs réglementés dans l'énergie provoque un vrai risque d'embouteillage"

Publié par le

  • Imprimer

Comment expliquez-vous qu'autant d'entreprises n'aient pas anticipé cette échéance ?

Les entreprises ne se sont pas vraiment intéressées à la question, principalement car elles n'y ont pas vu leur intérêt. Notamment en ce qui concerne l'électricité. Car pour le gaz, la situation est très différente : la concurrence a ouvert le marché depuis longtemps.

Les prix de marché ayant baissé depuis ces dernières années, les fournisseurs alternatifs ont pu faire des offres attractives pour convaincre les entreprises de quitter les TRV. En revanche, le marché de l'électricité ne s'est pas ouvert aussi vite et compte un nombre plus faible d'acteurs. Les offres de marché, insuffisamment attractives, n'ont pas attiré l'attention des entreprises. La donne est en train de changer depuis plus d'un an. Et, l'entrée de nouveaux acteurs sur le marché dernièrement pourrait apporter une dynamique supplémentaire. Il faut savoir que la France est l'un des rares pays européens à avoir gardé aussi longtemps des TRV pour le secteur professionnel.

Concrètement quels gains peuvent espérer les entreprises avec une offre de marché ?

Pour le gaz, l'économie est, en moyenne, de 10 à 15 %. Pour l'électricité, elle est de 5 à 10%.

*ayant une consommation annuelle supérieure à 30 mwh.

**ayant une puissance souscrite supérieure à 36 kva, tarifs jaunes et verts.

Passage à une offre de marché, la vidéo explicative du CRE :

Comparer les offres de marché, mode d'emploi du CRE

Avant de changer de contrat, l'entreprise doit être vigilante. Elle doit :

- vérifier si l'offre de marché inclut ou non l'acheminement ;

- comparer les prix sur une même base (soit hors TVA, soit TTC) ;

- tenir compte de l'évolution des prix : prix fixe ou variable, choix des variables d'indexation, etc. ;

- vérifier la période d'engagement et les pénalités éventuelles en cas de résiliation anticipée ;

- prendre en compte les modalités de facturation et de paiement proposées ;

- analyser les services proposés : interlocuteur dédié, modalités de contact, gestion pour les contrats multi-sites, services d'efficacité énergétique, offres "vertes", etc.

- s'assurer qu'un fournisseur qui propose une offre de plus d'un an propose en parallèle une offre d'une durée maximale de 12 mois qui laisse le temps de mieux comprendre le fonctionnement du marché.

Sur le site energie-info.fr/Pro, vous trouverez une liste de tous les fournisseurs desservant votre commune, ainsi que leurs coordonnées. Un formulaire de demandes d'offres de fourniture de gaz et d'électricité est également disponible sur le site. Il permet aux consommateurs professionnels de se faire connaître des fournisseurs et de recevoir des offres commerciales de ces derniers.

Carine Guicheteau

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet