En ce moment En ce moment

Les 10 tendances SEO 2019 : ce que nous prépare Google

Publié par le | Mis à jour le
Les 10 tendances SEO 2019 : ce que nous prépare Google
© Marco2811 - stock.adobe.com

Quid des prédictions de ce que sera l'année 2019 en termes de SEO. Sans avoir de boule de cristal, il existe des tendances évidentes pour un observateur attentif du métier... et d'autres un peu moins certaines.

Je m'abonne
  • Imprimer

Cette année, nous n'anticipons pas de grands chamboulements, mais plutôt la continuation de tendances déjà présentes. Découvrez nos prédictions pour 2019, et ce que vous devrez faire pour progresser en référencement naturel cette année.

Les valeurs sûres

1. Safety first = https ou rien

Avoir en site en https signifie que les données de l'utilisateur sont cryptées, et mieux protégées. Depuis quelques années, cela devient un standard du web, notamment sous l'impulsion des géants du web.

Ce n'est plus une hypothèse, mais un fait : avoir un site qui n'est pas au protocole https sera intenable en 2019. En plus d'être un signal avéré de classement pour Google, chaque nouvelle version de Chrome enterre un peu plus les sites qui ne sont pas en https, en ajoutant des messages d'alerte inquiétants pour l'utilisateur.

Exemple de message d'alerte que les utilisateurs voient dans Chrome

Exemple de message d'alerte que les utilisateurs voient dans Chrome


En février 2019, 92% des pages chargées dans Chrome dans le monde sont en https. Il reste donc 8% des pages vues qui ne le sont pas.

Ce qu'il faut faire : si ce n'est pas déjà fait, passez absolument tous vos sites en https, en prenant bien garde de tout migrer, y compris les sous-domaines et les ressources (images, cache,...). Sinon, gare à la pénalité !

2. Mobile-first

Cela fait maintenant 2 ans que plus de 50% des requêtes Google se font sur mobile. Mais depuis 2018, Google a commencé à réellement devenir " Mobile-first ". C'est à dire que, pour aller découvrir un site, les robots de Google utilisent un user-agent mobile (i.e : le bot de Google visite le site comme si c'était depuis un téléphone portable).

Petit à petit, les sites web passent en " mobile-first " pour Google. En 2019, tous les sites y seront passés.

Notre avis : Il faut absolument s'assurer que son site est donc bien adapté pour mobile, et que les pages présentées sur mobile ont les même contenus que sur desktop. D'un point de vue technique, on préfèrera un site responsive ou en " dynamic serving " plutôt qu'un sous-domaine mobile, plus compliqué à gérer (https://m.example.com)

3. AMP et PWA :

L'AMP (Accelerated Mobile Page) est un format de page " light ", pensées spécifiquement par Google pour l'affichage mobile. A l'origine réservées aux medias (pour Google News), ce format tend à s'étendre sur de plus en plus de sujets (contenus, e-commerce...).

Le PWA (Progressive Web App) est un format permettant d'avoir un site web qui se rapproche en terme d'expérience d'une appli mobile. En France, lequipe.fr a été l'un des précurseurs.

Notre avis : malgré quelques controverses ces derniers temps, nous pensons que le format AMP a beaucoup d'intérêt pour le SEO, et qu'il faut y aller sans hésiter, si votre secteur s'y prête bien entendu.

Concernant le PWA : très prometteur en théorie, ce format est encore décevant en terme d'expérience utilisateurs, et aussi en terme de SEO. Soyez patients donc.

4. Web-perf (temps de chargement)

Cela fait maintenant quelques années que Google indique que le temps de chargement est un critère important pour le SEO. Ce le sera encore plus en 2019 ; c'est certain, et c'est une excellente chose.

Étude après étude, on constate que le temps de chargement des pages est un facteur clé de positionnement dans Google, mais aussi de taux de conversion et de satisfaction pour les utilisateurs, à fortiori sur mobile.

Notre avis : en 2019 pas d'hésitation, on investit dans la web-perf. CDN, optimisation des requêtes, travail sur la propreté du code... bien sur, tout cela représente un travail de développement conséquent, mais qui aura des impacts positifs sur tout le site, notamment car cela oblige à réellement auditer le code de son site, et donc à le nettoyer.

5. Position 0, FAQ et " intent-based marketing "

La " Position 0 " (ou " Featured snippet " pour les anglo-saxons) est ce format par lequel Google répond directement à la question dans les résultats.

Exemple de position 0

Exemple de position 0


Sur ce sujet encore, la tendance est très claire et cela depuis quelques années. D'un moteur de recherche, Google tend à devenir un moteur de questions-réponses. On le constate chaque jours à travers la position 0, les recherches dans Google Assistant ou encore via Google Home.

Notre avis : Le plus gros projet à démarrer en 2019. Il faut se mettre à la place de l'utilisateur et penser en termes de questions / réponses, et aussi " d'intention de recherche " (d'où le terme d'intent-based marketing)

On peut commencer par des choses simples, comme construire des FAQs sur son site. Puis on pourra les enrichir, avec des logiques de question-réponses directement intégrées aux pages du site (pages produit, pages edito...).

Même les marques de luxe s'y sont mises ! Auriez-vous imaginé, il y a seulement quelques années, une marque de luxe construire une FAQ ? Voici qui est fait...

page FAQ de Rolex France

page FAQ de Rolex France



Je m'abonne

Nicolas Chollet, CEO de Clustaar

Céline Tridon,<br/>rédactrice en chef Céline Tridon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event

La rédaction vous recommande

Par Editialis Brand Content

Dans un univers concurrentiel ou les marques ont des difficultes se differencier Il faut reussir se differencier dans sa promesse aux consommateurs [...]

Sur le même sujet