En ce moment En ce moment

Près d'un e-commerçant sur cinq aimerait avoir une boutique physique

Publié par le

Le commerce physique n'est pas mort. Pour preuve, 18,9 % des pure players aimerait ouvrir un point de vente physique, selon une étude Oxatis.

Je m'abonne
  • Imprimer

On croyait que l'e-commerce allait enterrer le commerce physique... Mais la bonne vieille boutique, ayant pignon sur rue, n'a pas dit son dernier mot et séduirait 18,9 % des pure players, qui aimeraient ouvrir un point de vente physique. Tel est l'un des enseignements de l'étude réalisée par Oxatis menée sur 2.140 e-commerçants ayant opté pour une boutique clés en main. Un pas qu'ont déjà franchi un certain nombre d'acteurs de l'e-commerce comme Pixmania, MeilleurTaux.com ou encore Mistergooddeal. Preuve que le virtuel a ses limites. Le relationnel et la faculté de voir et toucher le produit acheté sont des avantages indéniables du commerce physique.

Conclusion, les deux canaux de distribution sont complémentaires. D'ailleurs, le petit e-commerçant est souvent un petit commerçant... qui y voit ainsi une vraie opportunité de business.

Je m'abonne
Céline Tridon,<br/>rédactrice en chef Céline Tridon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Marketing - Vente

Par Quentin Tiburce dirigeant Europe de Compliantia

Dans la franchise, tous pareils ? En réalité, de moins en moins. Certaines enseignes laissent à leurs franchisés une certaine latitude pour [...]

Marketing - Vente

Par Véronique Méot

Bâteau amiral de la rénovation urbaine de Bordeaux, la Cité du Vin, unique en son genre, cherche à étendre son visitorat. Pour y parvenir, elle [...]