En ce moment En ce moment

5 PME qui gagnent face aux géants de leur secteur

Publié par Maëlle Becuwe le

Ils s'appellent Le Slip français, La Ferme d'Anchin, Jeanlain, Laurence Dumont ou l'Arbre vert. Ils ont face à eux des colosses, pourtant, ces PME et leur dirigeants résistent et réussissent. Voici leurs stratégies pour s'imposer et remporter l'adhésion des consommateurs.

Je m'abonne
  • Imprimer
Raymond Duyck, président du directoire de la Brasserie Duyck (Jeanlain)

"Il faut avancer collectivement, se serrer les coudes entre petits acteurs"

S'il se qualifie volontiers comme "la plus grande des petites brasseries", Raymond Duyck connait sa différence d'échelle avec les grandes marques concurrentes. Ses 110 000 hL de production annuelle ne représentent que 0,5% de la production nationale. Et ses ventes ne s'élèvent, en volume, qu'à 2,1% du marché des bières de spécialités.

Toutefois, il dispose d'une marque bien implantée et distribuée sur tout le territoire, en Europe et jusqu'au Japon et aux Etats-Unis. "Avec notre ambrée née dans les années 20 et sa bouteille de 75 cL, nous avons était précurseurs et initiateurs sur le marché des bières de spécialités qui ne cesse de se développer en France", indique Raymond Duyck. Cependant, à son arrivée à la tête de l'entreprise en 1990, il diversifie toutefois les produits et les contenants : blondes, brune, cannettes d'aluminium, bouteilles de 25 cL.

Son idée : conquérir d'autres secteurs du marché, et d'autres consommateurs. "Nous avons eu la chance d'avoir un produit leader qui est naturellement entrée en GMS, précise le dirigeant. Mais pour chaque nouveauté, il faut convaincre les acheteurs et les enseignes."

Alors pour promouvoir les bières de tradition régionales, il s'associe aux autres producteurs nordistes. Et il leur a même ouvert sa ligne de conditionnement. "Ça permet de maintenir les petits brasseurs dans la course face aux grands. Il faut avancer collectivement et se serrer les coudes pour mettre en avant nos produits, insiste-t-il. Nous devons montrer un front uni."

Brasserie Duyck/ nom commercial : Jeanlain/ Brasserie/ Jeanlain (Nord)/Raymond Duyck, 60 ans et Mathieu Duyck, 34 ans/SAS/Reprise en 1990/45 salariés/CA2014 15M€


Maëlle Becuwe

Maëlle Becuwe

Journaliste

Arrivée à la rédaction de Chef d’entreprise début 2014, je suis au quotidien l’actualité des PME pour notre magazine mensuel et notre site Chefdentreprise.com. [...]...

Voir la fiche
Céline Tridon,<br/>rédactrice en chef Céline Tridon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event