En ce moment En ce moment

DossierComment se faire accompagner à l'export

Publié par le

2 - Partager les expériences entre pairs

Comment éviter certaines erreurs quand on part, pour la première fois, à l'export? En échangeant avec d'autres dirigeants. Tour d'horizon des organisations pouvant vous mettre en relation avec des exportateurs.

Les Chambres de commerce et d'industrie (CCI) disposent de 66 Clubs d'exportateurs en France pour rencontrer des dirigeants présents à l'étranger, dans une ambiance solidaire et professionnelle. Il existe également un Club des exportateurs de France. "Nous échangeons des bons tuyaux, en attirant par exemple l'attention des confrères sur une demande croissante dans tel secteur de tel pays", indique Michel Duger, son délégué général. D'autres associations, comme Croissance Plus, ou encore des syndicats patronaux tels que la CGPME et le Medef, réunissent leurs membres pour échanger sur les bonnes pratiques à l'international. N'hésitez donc pas à vous rapprocher des organismes professionnels.

Pensez aux Conseillers du commerce extérieur

Les Conseillers du commerce extérieur de la France (CCEF) proposent, quant à eux, un parrainage. Ce sont 4300 dirigeants d'entreprises volontaires et bénévoles, sélectionnés pour leur expérience à l'export, et nommés par décret du Premier ministre. "Nous évaluons le potentiel des PME désireuses d'être accompagnées à l'international et leur attribuons un parrain ayant si possible une compétence géographique et/ou sectorielle en rapport avec le projet, explique Jean-Pierre Salawi, coordinateur des opérations Parrainage en Ile-de-France. Celui-ci établira un diagnostic plus précis sur ses moyens humains et techniques dédiés à l'export, la valeur ajoutée de ses produits, les pays cibles potentiels, etc.".

À l'étranger, un conseiller présent sur place prend le relais si besoin, apportant sa connaissance du marché et ses contacts. Les CCEF peuvent en outre proposer le concours d'un étudiant en Master 2, en stage ou en alternance, sur un projet précis. Leurs services sont gratuits et la décision finale revient toujours au chef d'entreprise.

Faire appel aux grandes entreprises

Vous pouvez aussi vous faire parrainer par l'un des 56 grands comptes de l'association Pacte PME International. Trois types d'accompagnement sont possibles, selon le degré de maturité de votre stratégie à l'export. Si vous en êtes au stade de l'idée ou de l'élaboration d'un business plan, le "portage conseil" permet d'identifier les porteurs potentiels en fonction du pays visé et de votre secteur d'activité.

Le "portage abri" facilite quant à lui une première implantation à l'étranger. Certains grands groupes proposent des bureaux à prix coûtant aux PME.

Enfin, le "portage stratégique" intervient au moment de la conquête des marchés étrangers. En 2012, les achats des membres aux PME françaises ont atteint 16 milliards d'euros.

Jeanne Cavelier

Céline Tridon,<br/>rédactrice en chef Céline Tridon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Marketing - Vente

Par Caroline Rousseau, rédactrice pour la France pour Capterra, une entreprise Gartner

Si l'enquête de satisfaction n'est pas la seule méthode pour récolter des retours clients, elle constitue un moyen rapide et efficace de s'assurer [...]