En ce moment En ce moment

[Étude de cas] La PME Fournival Altesse renaît de ses cendres

Publié par le

Je m'abonne
  • Imprimer

Cap sur la diversification

De cette période de disette, les actuels dirigeants gardent un enseignement : la relance de l'activité ne peut se faire que par l'indépendance commerciale et la valorisation du savoir-faire séculaire de la PMI. Une réorganisation qui a débuté par la sécurisation de sa production.

"Dès 2007, nous avons racheté l'un de nos sous-traitants, la petite menuiserie Lepot, située à quelques kilomètres, qui fabriquaient nos manches. Être autonome sur ce plan-là était vital pour notre nouveau business model. Cela nous a permis de faire évoluer nos gammes et produits grâce à la R & D", explique Stéphane Jambois.

En intégrant tous ses process de fabrication jusque-là externalisés, les dirigeants se dotent d'une capacité d'innovation et de réactivité qui leur servent aussi bien dans le développement de leurs propres marques que de leurs commandes sous label privé.

ZOOM

La protection du savoir-faire commence par celle de la formation...

"Il n'existe plus en France de formation de brossier. Aussi, pour préserver nos savoir-faire et assurer au mieux leur transmission, les anciens participent-ils à la formation des novices. Nous avons également introduit une certaine polyvalence dans les postes, même si chacun conserve une spécialisation. Nous soutenons par ailleurs l'employabilité de nos équipes en les incitant à suivre des formations professionnelles en bureautique, management ou encore en communication." Un investissement qui est vital pour la pérennité de l'entreprise, selon le dirigeant.

... et se poursuit à travers la mobilisation collective

Fournival Altesse est l'un des 39 membres de la Fédération française de la brosserie, qui a célébré l'année dernière ses 150 ans. Rassemblant et représentant les cinq segments d'activité de la brosserie (brosses de ménage, de toilette, industrielles, brosses à peindre et pinceaux fins), l'organisation a pour vocation de promouvoir et défendre le patrimoine de cette filière séculaire.

Tests sur de nouvelles essences de bois, adaptation sur-mesure aux cahiers des charges clients, production en petite comme en grande série... La PMI a notamment emporté en 2011-2012 l'appel d'offres des Galeries Lafayette pour la confection de brosses sous label privé. "Ils ont été sensibles au fait que nous étions les seuls à faire du made in France. Nous leur avons proposé de réorienter leur cahier des charges vers des modèles plus haut de gamme en bois d'olivier. Ça a marché !" se réjouit le directeur général. En 2013, elle a par ailleurs séduit le groupe L'Oréal pour sa marque de soins capillaires haut de gamme Kérastase.

Un avenir prometteur

Résultat, Fournival Altesse dispose désormais d'un catalogue de 200 à 300 références, chaque modèle étant décliné en plusieurs gammes selon les finitions. Une diversification de l'offre renforcée par le rachat d'un concurrent, la Société générale de brosserie, et de sa marque haut de gamme, Isinis, en 2008. Associée à Altesse, cette dernière représente 45 % du chiffre d'affaires de la PMI picarde, qui emploie 37 salariés.

En France,
la PMI est présente dans 1500 pharmacies, 450 parfumeries, 50 grands magasins...

Autre bénéfice de cette nouvelle stratégie : la diversification de la clientèle. Aujourd'hui, Fournival Altesse écoule sa production, en France, à travers 1500 pharmacies, 450 parfumeries, 50 grands magasins et 80 grossistes. Du Moyen-Orient aux États-Unis, en passant par le Japon et l'Union européenne, les ventes à l'international génèrent par ailleurs 33 % du chiffre d'affaires.

"L'export est une piste de développement majeure pour les années à venir", reconnaît Stéphane Jambois. Après avoir remis la structure en ordre de bataille, les dirigeants s'attellent désormais à la redéfinition de leur stratégie marketing. Refonte du site internet, édition de divers supports d'information, publicités, demandes de labellisation... L'année 2015 est clairement placée sous le signe de la communication.

Stéphane Jambois, directeur général

Stéphane Jambois, directeur général

"Nous passons du savoir-faire au faire savoir", résume le dirigeant. Parmi les grands temps forts à venir, la participation au salon pharmacologique PharmagoraPlus, les 21 et 22 mars 2015.

"Si le label privé marche bien, nous tenons aussi à valoriser nos marques auprès du grand public. C'est en partie la raison pour laquelle nous avons participé au salon Made in France à Paris, en 2014, et que nous réfléchissons à lancer notre site marchand d'ici à fin 2016", annonce le directeur général. Une manière pour le brossier de rester dans l'"hair" du temps.

Fournival Altesse

Activité : brosserie fine et de coiffure
Ville : Mouy (Oise)
Forme juridique : SAS
Dirigeants : Jacques Gaillard, 70 ans, et Stéphane Jambois, 51 ans
Année de création : 1875
Année de reprise : 2005
Effectif : 37 salariés
CA 2013-2014 : 3 M€

Je m'abonne
Marion Perroud

Marion Perroud

Journaliste

Entre 2012 et 2016, Marion Perroud a suivi, au sein de la rédaction de Chef d’Entreprise, l’actualité des TPE (artisans du bâtiment et commerçants), des [...]...

Voir la fiche
Céline Tridon,<br/>rédactrice en chef Céline Tridon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Marketing - Vente

Par Thomas Loisel

Dans un contexte de défiance généralisée, le taux de confiance atteint les 92% pour les marques françaises et régionales. C'est l'un des constats [...]

Marketing - Vente

Par Fabien Comtet, CEO de Kestio

Aujourd'hui, avoir un site internet est un prérequis pour exister aux yeux de vos prospects et clients. Or, créer puis entretenir un site web [...]