En ce moment En ce moment

Maintenance : réduire les coûts grâce aux études de marché

Publié par le - mis à jour à
Maintenance : réduire les coûts grâce aux études de marché

Il est indispensable de faire les opérations de maintenance des véhicules en tenant compte des recommandations des constructeurs. Pour choisir le meilleur prestataire, il faut les mettre en concurrence et s'intéresser aux différents services proposés.

Je m'abonne
  • Imprimer

Sous "surveillance télématique", les véhicules peuvent être contrôlés à distance. Il est ainsi possible de disposer de toutes les informations sur leur état mécanique. Le gestionnaire de flotte peut suivre des paramètres aussi essentiels que le kilométrage parcouru ou les consommations réalisées, mais il peut aussi la température du moteur, la pression des pneumatiques etc. Bien exploitées, ces données sont fort utiles pour prévenir une panne, mais elles sont déterminantes s'il veut fixer, à l'avance, les rendez-vous dans les ateliers après-vente pour faire les indispensables opérations de maintenance. Cela ne prend cependant du sens que si ce rendez- vous est pris en relation étroite avec les conducteurs dont certains ne sont pas assez conscients de l'importance de passages réguliers à l'atelier. Une mauvaise maintenance peut avoir bien plus de conséquences qu'ils ne l'imaginent : au moment de la vente d'un véhicule ou de sa restitution s'il est loué, l'acheteur ou le loueur vérifieront que les entretiens ont bien été effectués "dans les règles de l'art". Tout manquement à cette obligation aura un impact sur le prix auquel le véhicule sera cédé et, en location en longue durée (LLD), l'entreprise peut même être astreinte à des pénalités en fin de contrat.

"Reprendre la main" et établir un cahier des charges contraignant

Pour sélectionner le prestataire chargé d'assurer le suivi du véhicule, il est important de "reprendre la main" surtout pour les véhicules en LLD et de lancer un appel d'offre avec un cahier des charges précis et contraignant. En effet, l'entretien des véhicules de flotte est un marché où la concurrence est devenue sévère entre les réseaux des constructeurs et les réseaux indépendants comme Norauto, Feu Vert, Euromaster, Speedy, etc. S'il se fait dans le respect du cahier des charges du constructeur, le passage dans les ateliers des uns comme des autres, permet de préserver la garantie. Il n'existe dans ce domaine aucune différence.

L'acheteur, au moment de choisir, prendra en compte le prix des prestations. Il peut toutefois s'appuyer sur d'autres critères comme la proximité ou l'étendue du réseau du prestataires, les services annexes qu'il propose : déplacement d'un véhicule-atelier sur - ou dans - le parking de l'entreprise, mise à disposition d'un véhicule de remplacement, possibilité de souscrire des pass entretien pour des révisions conformes au carnet d'entretien mais comprenant aussi les pièces d'usure de freinage, le changement des essuie-glaces, la vérification de la climatisation et de l'éclairage, le gardiennage des pneumatiques, etc. Une étude de marché se justifie, quelle que soit la taille de la flotte avec, à la clé des économies.

Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Marc Horwitz

Céline Tridon,<br/>rédactrice en chef Céline Tridon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event

Les Podcasts de Chef d'Entreprise

Lifestyle Chef d'Entreprise

l'Essentiel by NMG

Sur le même sujet

Véhicule

Par Marc Horwitz

Cela ne fait plus aucun doute : la transition énergétique est en marche. Aussi les acheteurs doivent-ils avoir pour priorité d'accélérer le [...]