Une grande berline Renault électrique pour contrer Tesla ?

Publié par Auto Moto le - mis à jour à
Une grande berline Renault électrique pour contrer Tesla ?

Une véritable gamme électrique est attendue chez Renault. C'est par le biais d'une berline de ce type que serait remplacée la Talisman.

Je m'abonne
  • Imprimer

En février 2020, le public faisait connaissance avec le concept-car Renault MorphoZ. Un SUV au design en rupture qui, au-delà d'indiquer la direction stylistique que prendront les futures modèles de la marque, renseigne sur le déploiement de la gamme électrique du Losange. D'ici à 2025, Renault compte bien s'installer sur les segments les plus fédérateurs, avec notamment une grande berline, apte à concurrencer la Tesla Model 3.

Adieu Talisman

On le sait, les jours de la Renault Talisman sont comptés. Faute de succès, et malgré un récent restylage, l'héritière des R21 et Laguna va bientôt tirer sa révérence, sans connaître de descendance. Il se murmure qu'un grand SUV 7 places lui succéderait. Mais tout espoir n'est pas perdu s'agissant du retour d'une berline flanquée du Losange sur sa calandre. Les synergies opérées avec Nissan et Mitsubishi permettront probablement l'arrivée prochaine d'une berline Renault 100% électrique.

Clone de Nissan IMs

Plusieurs indices nous amènent à le penser. On connaît tout d'abord les intentions de Nissan à ce sujet, depuis la révélation début 2019 d'un concept-car de ce type. L'IMs, c'était son nom, préfigurait les grandes lignes de la future berline électrique japonaise, dont la sortie devrait intervenir à l'horizon 2022. Renault, de son côté, nous a promis en filigrane l'arrivée d'une gamme diversifiée de véhicules électriques reposant sur la future plate-forme CMF-EV. Un soubassement étrenné par le concept MorphoZ qui avait pour particularité de voir sa longueur évoluer de 4,40 m à 4,80 m, selon les besoins en batterie et en habitabilité. Il fallait probablement comprendre que les futurs véhicules Zero Emission de Renault seront compris entre ces deux mesures de gabarit.

Une berline d'environ 4,70 m

Aux alentours de 4,40 m, il faut s'attendre à l'introduction d'une berline compacte de type Renault Mégane, entrant frontalement en concurrence avec la Volkswagen ID.3. Mais on peut aussi planifier l'arrivée d'un SUV compact situé entre 4,50 et 4,60 m, apte à s'opposer au SUV ID.4. Plus haut dans la gamme, un grand crossover électrique à 7 places, tournant autour de 4,70 m de long, est pressenti, tandis que la berline qui nous intéresse aujourd'hui s'allongerait sur environ 4,70 m pour contrer la Tesla Model 3. Outre Nissan et Renault, Volkswagen est aussi candidat pour chasser sur les terres de la californienne, avec la concrétisation du concept I.D. Vizzion, au même titre que la Polestar 2.

Cette berline Renault électrique pourrait faire son apparition en 2022, voire 2023.Elle réclamerait au minimum 45 000 € d'investissement pour qui souhaiterait se l'offrir. A n'en pas douter, l'ex-Régie ne devrait pas tarder à nous donner des indices supplémentaires quant à l'apparition d'un tel modèle, à travers un concept-car.

Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Céline Tridon,<br/>rédactrice en chef Céline Tridon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event

Les Podcasts de Chef d'Entreprise

Sur le même sujet