En ce moment En ce moment

5 dirigeants à succès partagent leur expérience de l'échec

Publié par le

Qu'ont en commun Pierre Kosciusko-Morizet, Loïc Le Meur, Marc Rougier, Éric Carreel et Rafi Haladjian, ces entrepreneurs dont le nom rime aujourd'hui avec succès internationaux ? L'échec ! Ils témoignent ici de la dimension pédagogique que peut revêtir l'insuccès... à condition de rebondir.

Je m'abonne
  • Imprimer
"Il faut une certaine dose d'inconscience pour être entrepreneur." Pierre Kosciusko-Morizet, cofondateur d'Isai et de Kernel Investissement

Selon Pierre Kosciusko-Morizet, les échecs, plus ou moins grands, sont le lot de tout entrepreneur. Car "pour y aller, il faut une certaine dose d'inconscience, avoir envie d'être un peu différent et oser jouer contre les probabilités". Les craindre ne sert donc à rien, mais il est nécessaire d'apprendre à gérer les difficultés et les erreurs pour qu'elles soient profitables. "La culture de l'échec est celle de l'essai, de la prise de risque: tant qu'ils sont pris avec une approche rationnelle et que, si ça ne marche pas, on en tire les conséquences rapidement, il n'y a pas de problème à échouer. Et je connais peu d'entrepreneurs qui ont jeté l'éponge après un échec!"

Dans son cas, le premier revers arrive très vite. En 1998, depuis les bancs d'HEC, il crée Visualis dans laquelle il investit son prêt étudiant. Sa société vend un système de comptage de clients à des entreprises, mais l'affaire ne prend pas vraiment. Un an plus tard, c'est le dépôt de bilan. "Avec cette boîte, j'ai appris trois choses. D'abord, que j'aimais vraiment ça et que j'avais envie d'en remonter une. Ensuite, que je n'aimais pas être seul, que je voulais partager cela avec un cofondateur. Et enfin, que je ne voulais pas me limiter au B to B et dépendre de quelques clients. Pour être libre, il fallait que je m'adresse au plus grand nombre."

Fort de ces leçons et après quelques mois aux États-Unis où il découvre la vente entre particuliers à travers le site Half.com, il quitte son emploi en 15 jours, revient en France et crée avec Pierre Krings l'incontournable PriceMinister, qui fera son succès.

Kernel investissements
Investissement et développement d'entreprises
Paris (75)
Pierre Kosciusko-Morizet, 39 ans et Pierre Krings, 38 ans
Société civile > Création en 2006
CA: NC

Lauranne Provenzano

Céline Tridon,<br/>rédactrice en chef Céline Tridon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event