En ce moment En ce moment

Prix Réseau Entreprendre: 5 PME qui soignent leur croissance

Publié par le

Bénéficiaires du programme Ambition du Réseau Entreprendre, dédié aux dirigeants à potentiel et créateurs d'emplois, ces 5 entreprises affirment leur dynamisme et leur volonté de grandir sur des marchés porteurs. Elles ont été récompensées le 11 juillet 2017 à Paris lors d'une soirée des lauréats.

Je m'abonne
  • Imprimer
Ipso Santé rajeunit le cabinet médical

Aller chez le médecin, jamais une partie de plaisir... Un moment qu'Ipso Santé s'attache toutefois à simplifier et rendre plus agréable pour le patient. Ce cabinet médical d'un nouveau genre basé à Paris se veut plus collaboratif, innovant, accessible et proche des gens.

Parmi les particularités du cabinet figure, pour les patients, la possibilité de prendre rendez-vous en ligne. De leur côté, les médecins -plus d'une quinzaine- ont accès à un logiciel de dématérialisation ou encore à un chat pour échanger sur les dossiers médicaux des personnes. Autre spécificité : Ipso Santé incube des projets liés à la santé. Elle accueille, par exemple, l'initiative Idomed, autour de la télémédecine.

La structure du cabinet est particulière. Elle repose sur trois entités juridiques : une SAS et une SELAS (SAS pour les professions libérales), toutes deux adhérentes à un GIE, pour le partage de l'essentiel des moyens (outils...). Sur le modèle du partnership à l'anglosaxonne, le cabinet compte 7 cofondateurs et 11 associés.

Lancée en 2012 (2015 pour l'ouverture effective du cabinet), la société s'est financée avec des fonds propres, plus de 700 000 euros de dette bancaire ainsi que plus de 100 000 euros de subventions et prêts d'honneur (Bpifrance, Réseau Entreprendre...). Fin 2016, deux business angels ont injecté 600 000 euros dans la société pour l'aider à renforcer son développement.

L'affaire est rentable depuis 2017. Une deuxième ouverture parisienne devrait intervenir rapidement. L'objectif est d'ouvrir vingt cabinets à Paris et proche banlieue en sept ans. "Paris sera le premier désert médical de France d'ici cinq à dix ans", assure Benjamin Mousnier-Lompré, président du GIE, égratignant au passage une idée reçue. Une situation liée aux départs à la retraite des médecins et au vieillissement démographique. "L'idée est aussi de construire un réseau synergique, d'avoir du poids pour pouvoir organiser le parcours de soin des patients avec les autres acteurs (hôpitaux, etc.)", conclut l'entrepreneur.

Repères
GIE > Cabinet médical > Paris (3e)
Créé en 2012
Benjamin Mousnier-Lompré, 36 ans
40 personnes (20 à 25 professionnels de santé + administratifs, ingénieurs, spécialistes du développement immobilier, etc.)
CA 2016 : 800 k€ / CA 2017 : 1,6 à 2 millions d'euros (prévisionnel)
Twitter : @ipsosante

Pierre Lelièvre, Amélie Moynot et Barbara Prose

Céline Tridon,<br/>rédactrice en chef Céline Tridon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event

La rédaction vous recommande

Par October

Eldim partenaire des plus grands constructeurs mondiaux de telephonie mobile emprunte plus un million euros sur la plateforme de pret October [...]

Sur le même sujet

Actualités

Par Céline Tridon

Gestion de flottes, voyages d'affaires ou encore nouvelles mobilités urbaines : quelles sont les problématiques auxquelles vous devez faire [...]

Actualités

Par Stéphanie Marius

Jean-Baptiste Rudelle cède sa place de CEO à Megan Clarken, e-directrice commerciale de Nielsen Global Media.