En ce moment En ce moment

Dirigeants, limitez les risques de maladies professionnelles

Publié par CELIA GAMEIRO le

Le ministre du Travail, Éric Woerth, a lancé le 1er avril une campagne de communication sur la prévention des troubles musculo-squelettiques, première cause de maladies professionnelles en France.

Je m'abonne
  • Imprimer

Le ministre du Travail, Éric Woerth, a lancé le jeudi 1er avril une campagne de communication sur la prévention des troubles musculo-squelettiques (TMS), première cause de maladies professionnelles prises en charge par l'Assurance maladie. Elle prendra la forme de spots radio, d'annonces téléchargeables, de bannières web et d'affichettes, tout comme en avril 2008 et 2009. 

Stabiliser le nombre de TMS

Près de 40000 Français souffrent de TMS (syndrome du canal carpien, tendinite, cervicalgie, lombalgie, etc.). Le coût de leurs indemnisations se monte à 800 millions d'euros.

Le but de cette campagne à destination des employeurs est de réduire de 25% le nombre d'accidents du travail dans les quatre à cinq ans et de stabiliser le nombre de troubles musculo-squeletiques (TMS) aujourd'hui en pleine explosion (+20% chaque année depuis plus de dix ans).

Chef d'Entreprise Magazine a consacré un article à la prévention des TMS. Nos conseils et les témoignages de dirigeants de PME sont ici.

Je m'abonne
Céline Tridon,<br/>rédactrice en chef Céline Tridon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event

La rédaction vous recommande

Et si vous deveniez une entreprise à impact ? Comment le team building augmente la productivité de vos salariés Le gouvernement souhaite tordre le cou aux TMS Vrai/Faux : les droits de vos salariés pendant le coronavirus

Sur le même sujet