En ce moment En ce moment

Les conditions pour devenir maître d'apprentissage sont assouplies

Publié par le - mis à jour à

La durée minimale d'expérience requise pour devenir maître d'apprentissage est réduite. Un plus grand nombre de chefs d'entreprise devrait ainsi pouvoir accueillir un apprenti.

Je m'abonne
  • Imprimer

Un plus grand nombre d'entrepreneurs devrait pouvoir embaucher un apprenti. Un décret* publié le 27 octobre au Journal Officiel prévoit une diminution de la durée minimale d'expérience requise pour exercer la fonction de maître d'apprentissage. Cela devrait avoir pour effet d'augmenter le nombre d'entrepreneurs qui auront la possibilité de recourir à un apprenti et de l'accompagner convenablement dans sa formation.

Désormais, la personne titulaire d'un titre ou diplôme de niveau équivalent à celui préparé par l'apprenti doit justifier d'une expérience professionnelle de deux années, contre trois auparavant.

Les personnes possédant au moins trois années (et non plus cinq) d'expérience professionnelle, en rapport avec la qualification de l'apprenti, peuvent également être désignées maîtres d'apprentissage. Elles devront pour cela obtenir l'avis favorable du recteur (ou de l'autorité pédagogique de référence) ou disposer d'un niveau minimal de qualification déterminé par la commission départementale de l'emploi et de l'insertion.

* Le Décret n° 2011-1358 du 25 octobre 2011 relatif à l'expérience professionnelle des maîtres d'apprentissage est paru au Journal Officiel du 27 octobre.

Je m'abonne
Céline Tridon,<br/>rédactrice en chef Céline Tridon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

RH - Management

Par Marlène Ribeiro, Directrice Exécutive Michael Page

Digitalisation des fonctions, marché mouvant et en tension : pour recruter le potentiel IT qui fera la différence, il faut connaître ses codes [...]