En ce moment En ce moment

Les dirigeants d'entreprise peu à l'écoute de leurs salariés

Publié par Agnès Polloni le - mis à jour à
Les dirigeants d'entreprise peu à l'écoute de leurs salariés
© BlueSkyImages - stock.adobe.com

Les dirigeants d'entreprises jaugent la qualité de vie de leurs salariés de manière positive. Ils sont unanimes à affirmer tendre vers une entreprise innovante, y compris en management. Néanmoins les salariés se montrent plus sceptiques dans l'appréciation de leurs critères qualitatifs.

Je m'abonne
  • Imprimer

La récente étude menée par le cabinet Audencia de la Chaire Innovations Managériales témoigne d'une fracture au sein des entreprises entre salariés et leurs dirigeants.

Des facteurs de mécontentement persistent, et plus particulièrement autour de la politique managériale émanant des dirigeants. 63% d'entre eux estiment le management en interne innovant, une satisfaction qui est loin d'être partagée. Les salariés sont critiques à l'égard de leur hiérarchie, 29% d'entre eux confirmant le caractère innovant du management mis en place.

Les explications à ce taux de salariés insatisfaits peuvent s'expliquer par les pratiques de management encore trop traditionnelles, et déconnectées de la réalité. Ces méthodes dites innovantes, qui ne s'avèrent pas l'être sont communément appelées "l'innovation washing." Cette mise en exergue de pratiques inchangées prennent des noms et formes différentes, leur visée est pourtant identique après des années d'application.

Toutefois, de nouvelles pratiques de management prennent forme, un renouvellement qui est nécessaire et qui pose les fondements du bien-être au travail.

Management : innover pour performer ?

En effet, un manque de connaissance subsiste. A l'exception du management par objectif (60%) et de l'espace de discussion (50%), les innovations managériales demeurent peu connues des dirigeants. 84 % d'entre eux considèrent qu'elles sont un dispositif qui favorise le bien-être des salariés, 75 % pensent qu'elles pourraient être un gage de performance économique. Or, dans les faits, la prise de conscience du bien-être n'est pas une priorité. 44% des dirigeants mettent l'accent sur les innovations produits/services, les technologies (35%), l'innovation managériale suscitant moins d'intérêt (29%).

Les revendications des millenials, ces jeunes salariés qui démarrent leur vie professionnelle, portent des revendications qui sont alignées avec celles de leurs aînés à savoir : une augmentation de la rémunération. Une plus grande reconnaissance au sein de leur entreprise, et une promotion interne sont les facteurs évoqués des salariés pour contribuer à leur engagement.

L'étude d'Audencia s'est également intéressée aux facteurs d'engagement des salariés auprès des dirigeants. Les expectatives ne sont pas totalement en adéquation avec les attentes citées, les dirigeants estimant que leurs salariés sont davantage en quête de sens dans leur travail. De plus, ils supputent que les millenials démontrent peu d'intérêt pour les postes de managers. En 2017, les jeunes salariés se montraient a contrario plus nombreux à vouloir exercer une fonction de management.

Méthodologie : L'enquête de la chaire Innovations Managériales du cabinet Audencia a été menée dans l'ensemble de l'Hexagone, auprès d'un échantillon de 150 dirigeants d'entreprise, à l'effectif supérieur à 10 salariés.
Je m'abonne
Céline Tridon,<br/>rédactrice en chef Céline Tridon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

RH - Management

Par Isabelle André, directrice de l'activité Coaching d'Oasys

L'aboutissement d'un projet d'entreprise repose beaucoup sur la cohésion de l'équipe DG / DAF / DRH. Les trois compères sont sur le même bateau [...]

RH - Management

Par Celia DÖRR - Chief People Officer chez ContentSquare

Toutes les fées de la Tech et de la finance se bousculent au-dessus du berceau des start-up. Mais qui s'intéresse aux scale-up, ces jeunes entreprises [...]