Renforcer la mobilité européenne des apprentis

Publié par le

Les assemblées permanentes des chambres de métiers françaises et allemandes et l'Office franco-allemand pour la jeunesse ont signé une convention pour développer la mobilité des apprentis.

  • Imprimer

Les XXes rencontres des chambres de métiers et de l’artisanat françaises et allemandes, organisées du 16 au 18 juin, ont été l’occasion pour l’Assemblée permanente des chambres de métiers (APCM), son homologue allemande la DHKT et l’office franco-allemand pour la jeunesse (OFAJ) de signer une convention de partenariat destinée à renforcer la coopération franco-allemande dans le domaine de la mobilité européenne des apprentis.

Les assemblées se sont engagées à mettre en commun leurs moyens de promotion et d’accompagnement de la mobilité. L’OFAJ, pour sa part, garantit un financement spécifique aux démarches qui seront menées par les chambres et les CFA. Les actions de promotion entreront en vigueur dès septembre 2010.

Autrefois réservée aux étudiants, la mobilité doit désormais faire partie intégrante de la formation professionnelle et en particulier de la formation des apprentis. Pour que cela ne soit plus une exception, l’APCM pilote le projet européen “EuroApprentissage”. Son but? Organiser le “réseau des réseaux” d’appui à la mobilité des apprentis en formation dans les TPE et les entreprises artisanales.

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

RH - Management

Par Pierre Lelièvre

Les évolutions sociales et technologiques, les nouvelles formes d'organisation du travail bousculent le contenu et la structure des emplois. [...]