En ce moment En ce moment

DossierLes clés pour soigner l'intégration des nouveaux collaborateurs

Publié par le

5 - Faites régulièrement le point

Vous avez soigné son accueil, c'est parfait, mais ne passez pas du tout au rien, en le laissant dans la nature après une première journée riche en informations.

Les périodes d'essai étant généralement de trois mois, n'attendez pas deux mois pour faire un bilan. Dès la fin du premier mois, il est important de réaliser un point d'étape. " Ce rendez-vous doit être un moment d'échange sur le ressenti. Il faut du temps pour prendre la pleine mesure d'un nouveau poste. Au bout du premier mois, on n'évalue pas forcément les compétences mais on vérifie que le salarié se sent bien, qu'il s'intègre correctement ", souligne Nathalie Atlan (CSP Formation).

Vous pouvez néanmoins commencer à confronter les objectifs à atteindre d'ici la fin de la période d'essai avec la réalité. Et il ne faut pas hésiter à recadrer le collaborateur dès les premiers comportements peu compatibles avec le poste ou l'entreprise, tout en lui accordant le bénéficie du doute et une seconde chance.

Florian Mantione Institut

Florian Mantione Institut

Florian Mantione, Fondateur

C'est aussi durant ce premier bilan que vous pouvez demander à votre collaborateur de rédiger un rapport d'étonnement. Comme son nom l'indique, il s'agit d'un point plus ou moins formalisé durant lequel le nouveau salarié exprime son ressenti. Qu'a-t-il apprécié ? Qu'est-ce qui l'a surpris ? Qu'est-ce qui s'est moins bien passé ? Le nouveau salarié a-t-il trouvé dans votre entreprise ce qui lui avait été promis durant les entretiens ? " Prenez le temps nécessaire à ces évaluations. Ces discussions évitent de rester dans le non-dit ", affirme Florian Mantione.

Enfin, avant la fin de la période d'essai, faite un dernier entretien après avoir vérifié l'atteinte ou non des objectifs fixés. Annoncez ensuite au collaborateur s'il est confirmé dans son poste et demandez-lui si sa motivation est intacte pour continuer la collaboration.

Si le salarié choisit de rompre sa période d'essai, n'hésitez pas à creuser la question et à savoir le pourquoi du comment de ce départ. Peut-être que votre parcours d'intégration n'est pas au point et nécessite quelques améliorations.

Enfin, gardez à l'esprit que pour beaucoup d'experts, l'intégration ne se termine pas avec la période d'essai mais lors du premier entretien annuel.

Claire Poisson

Céline Tridon,<br/>rédactrice en chef Céline Tridon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

RH - Management

Par Isabelle André, directrice de l'activité Coaching d'Oasys

L'aboutissement d'un projet d'entreprise repose beaucoup sur la cohésion de l'équipe DG / DAF / DRH. Les trois compères sont sur le même bateau [...]

RH - Management

Par Celia DÖRR - Chief People Officer chez ContentSquare

Toutes les fées de la Tech et de la finance se bousculent au-dessus du berceau des start-up. Mais qui s'intéresse aux scale-up, ces jeunes entreprises [...]