En ce moment En ce moment

Cadiou Industrie : le lean management pour réduire le gaspillage

Publié par le - mis à jour à
Cadiou Industrie : le lean management pour réduire le gaspillage

L'entreprise Cadiou Industrie, spécialisée dans la fabrication de portails, s'est convertie au lean management pour gagner en efficacité et réduire le gaspillage. Une stratégie qui lui a permis de tripler son chiffre d'affaires et de mobiliser tous les salariés.

Je m'abonne
  • Imprimer

Agilité. Emmanuelle Legault, co-dirigeante de la société Cadiou Industrie, spécialisée dans la fabrication de portails, n'a presque que ce mot à la bouche. Cette patronne de 43 ans applique la méthode du lean management, découverte par hasard lors d'une formation, qui a pour objectif de réduire les gaspillages et de gagner en efficacité.

Un virage pris en 2013 alors que la société, basée en Bretagne, était en plein pic de croissance. " Nous avions à l'époque beaucoup de difficultés à gérer notre activité. Cette méthode permet d'utiliser juste ce qu'il faut au bon moment, d'améliorer l'ensemble de la chaîne de valeur pour que la satisfaction du client soit la plus forte ", confie Emmanuelle Legault, qui pilote l'entreprise de 487 salariés avec son beau-frère, Anthony Bihan, et son mari, Jean-François Legault.

Une " super aventure ", comme la dirigeante aime la qualifier, qui a permis à cette ETI fondée en 1973 par Ronan Cadiou, le père d'Emmanuelle Legault, de baisser le taux de chute d'aluminium de façon conséquente et ainsi de diminuer la facture de ses clients. L'entreprise a depuis 2013 quadruplé la superficie de ses locaux et réduit de moitié ses délais de livraison, de huit à quatre semaines. Le chiffre d'affaires a quant à lui bondi de 200%, passant de 20 millions d'euros en 2013 à 60 millions d'euros en 2020.

Des salariés impliqués et responsabilisés

Cette méthode japonaise, utilisée dans l'industrie de la fabrication automobile, repose sur la responsabilisation de chacun : faire remonter les problèmes, chercher les solutions les mieux adaptées. En clair, accepter de regarder ce qui ne va pas.

" Tous les salariés peuvent participer au progrès. Ils prennent beaucoup d'initiatives et osent demander ", constate la dirigeante. Cette dernière a pour habitude de toujours laisser la porte de son bureau ouverte pour montrer que la communication est possible. Des conditions de travail qui s'en ressentent sur l'état d'esprit des collaborateurs. Chaque année, ils participent aux trophées de l'innovation organisés par la société. Le but du jeu : des équipes de trois salariés, dont un alternant, se réunissent pour trouver la bonne idée qui va disrupter l'entreprise. Les projets sont exposés devant un jury fin décembre, composé d'un collègue de travail, d'un membre du comité de direction et d'un chef d'entreprise extérieur. " Nous nous engageons à mettre en oeuvre trois projets lauréats. Il n'y a pas de validation de budget. Il suffit de prouver que l'idée est bonne et de l'argumenter ", assure la dirigeante.

Preuve du génie créatif des salariés, des dizaines de concepts ont été initiés parmi lesquels la création d'une salle de sieste ou le lancement d'une application pour configurer un portail en 3D. Autre dispositif : pour ne plus être dépendant d'un sous-traitant, la société a décidé de créer une structure dédiée au thermo-laquage afin de réduire les délais. Un exemple à suivre, qui en plus de créer de la cohésion et de développer les compétences des collaborateurs, améliore la compétitivité de l'entreprise.

Cadiou Industrie
Fabrication de portails
Locronan (Finistère)
Emmanuelle Legault, présidente, 43 ans
SAS
Création en 1973
487 salariés
CA 2020 : 60 M€
Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Mallory Lalanne

Céline Tridon,<br/>rédactrice en chef Céline Tridon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event

Les Podcasts de Chef d'Entreprise

l'Essentiel by NMG

Sur le même sujet