Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Chef d'entreprise
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

Êtes-vous un bon chef d'entreprise ?

Publié par le | Mis à jour le
Êtes-vous un bon chef d'entreprise ?

Être chef d'entreprise requiert des compétences " métier " et interpersonnelles. Entre celui qui pense être un bon communicant alors qu'il terrorise ses équipes avec ses colères, et celui qui peine à encourager ses collaborateurs, où est le juste équilibre ? Êtes-vous un bon chef d'entreprise ?

Je m'abonne
  • Imprimer

N'est pas patron qui veut ! Polyvalent, sans connaître sur le bout des doigts toutes les législations en vigueur, le chef d'entreprise a un statut bien à part. Mais concrètement, c'est quoi " un bon chef d'entreprise " ? Voici cinq qualités qui peuvent faire de vous un dirigeant efficace et performant tout en étant proche de vos équipes. Il y en a bien plus, mais celles-ci semblent incontournables.

Les qualités du chef d'entreprise

Ce sont avant tout des " soft skills ", et à aucun moment, il n'est fait question de compétences techniques, que l'on développe avec l'expérience ou la formation. Innées ou acquises, ces qualités sont profondément liées les unes aux autres.

Capacité à porter une vision stratégique

Elle est indispensable pour qui veut se projeter dans le futur et ajuster sa voile pour atteindre ses objectifs. Portée par la mission, déclinée en valeurs et en plans d'actions, elle est un signe de stabilité qui rassure les collaborateurs, les fournisseurs, les actionnaires, ...

Ajoutée au leadership, la capacité à porter et partager la vision de l'entreprise, est une qualité indispensable à tout dirigeant.

Une gestion des émotions et des sentiments " à toute épreuve "

Les sources de contrariété et de frustration sont nombreuses. Très vite, elles peuvent prendre le dessus et devenir de véritables poisons.

Alors que les sentiments sont le résultat de l'élaboration de la pensée et nous conduisent à la réflexion, les émotions sont un message envoyé pour nous mettre en mouvement : fuir, crier, pleurer...

La gestion des émotions et des sentiments est une qualité indéniable dans le quotidien du chef d'entreprise pour lui permettre de prendre la meilleure décision à l'instant T, surmonter les échecs, ou nourrir la confiance en soi.

Capacité à communiquer

C'est un des nerfs de la guerre... Pourtant, la communication est souvent reléguée au second plan.

Pour rester pertinente et marquer les esprits, la prise de parole du dirigeant doit rester rare et stratégique ; ce qui ne l'empêche pas d'être déléguée auprès d'un membre du Codir ou de tout autre collaborateur de confiance. L'objectif ici est de rester présent pour éviter que naissent les rumeurs et le stress qui sont de profonds leviers de démotivation et de désengagement.

Capacité à écouter

Elle va de pair avec la qualité précédente. Ecouter sans vouloir apporter une réponse à tout prix, entendre, être disponible, sans pour autant transformer son bureau en " bureau des pleurs ", la pratique de l'écoute active envoie des signaux très forts en termes de reconnaissance et de valorisation. Elle n'est jamais une perte de temps, bien au contraire !

Capacité à décider rapidement

Liée à la gestion des émotions, à l'adaptabilité, à la capacité à s'entourer, à écouter, à être en lien avec le terrain, à surmonter les échecs (et en comprendre les ressorts sans tomber dans la culpabilité), trancher sans disposer de tous les éléments (ce qui est fréquemment le cas) dans un environnement mouvant et complexe, est une qualité fondamentale chez le chef d'entreprise.

Il doit ensuite " tenir sa posture " en assumant ses décisions, quitte parfois à revoir sa position en toute humilité. Nous sommes ici au coeur de l'assertivité et du courage managérial.

Êtes-vous un bon chef d'entreprise ?

Qu'en pensez-vous ? Et si on faisait un exercice ?

Imaginons qu'à la lecture de cet article, " vous souhaitiez améliorer votre capacité d'écoute ". Vous êtes conscient que vous interrompez fréquemment vos interlocuteurs, que vous n'entendez pas leurs propositions et que votre égo vous empêche parfois de faire amende honorable. Voici ce que cela pourrait donner en entretien :

- Parmi toutes ces qualités, lesquelles avez-vous ?

Vous pouvez répondre : " Je suis un bon communicant "

- Quelle qualité choisissez-vous de développer ? Pour quoi ?

Vous pouvez répondre : " J'ai envie de développer ma capacité d'écoute ; ça devient difficile et les prises de bec avec mon associé sont de plus en plus fréquentes "

Notez le " j'ai envie ", qui n'est pas " je dois "... L'intention est différente, le résultat aussi.

- Quels sont les éléments quantitatifs et qualitatifs qui vont vous permettre de valider que vous avez atteint votre objectif ?

Vous pouvez répondre : " Nous aurons moins de disputes par ma faute ! ", " Nous reprendrons nos déjeuners-bureau une fois par semaine, comme nous faisions avant ", ...

- Quelles actions correctrices allez-vous mettre en place ? Qu'arrêtez-vous de faire ?

Vous pouvez répondre : " Je vais me taire ! ", " Je vais éviter de lui répondre tout de suite et me laisser un délai de réflexion pour penser à ce qu'il a dit ", " Je vais laisser mon portable de côté quand il me parle ", ...

Commencez par quelque chose qui est facile, et dont les résultats sont visibles rapidement.

- Que va-t-il arriver si vous ne le faîtes pas ? Quels sont les risques ?

Vous pouvez répondre : " Il va se barrer et s'il part, on met la clé sous la porte ! Les conséquences seront catastrophiques pour l'entreprise, pour ma famille, pour moi ", ...

- Quand commencez-vous ?

Vous pouvez répondre : " Aujourd'hui ! "

Ce questionnement précis et concret vous permet de prendre conscience de vos axes d'amélioration et de mettre en place vos plans d'actions afin d'atteindre un objectif clairement identifiable.

La notion de " bon chef d'entreprise " est très subjective et elle dépend de nombreux facteurs.

Être chef d'entreprise revient à être comme un équilibriste... En revanche, un dirigeant ne trouve sa légitimité que dans la justesse de ses décisions et dans sa capacité à être challengé.

Pour en savoir plus

Agnes Menso est coach de chefs d'entreprise et d'équipes dirigeantes pour son agence éponyme. Consultante en conduite du changement et médiateure, elle est spécialisée dans les projets de transformation des PME et des ETI.

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event

Les Podcasts de Chef d'Entreprise

Lifestyle Chef d'Entreprise

Artisans Offres Commerciales

Chef d'Entreprise Offres Commerciales

Commerce Offres Commerciales

l'Essentiel by NMG

La rédaction vous recommande