En ce moment En ce moment

Les groupements d'achats plébiscités par les PME

Publié par le | Mis à jour le
Les groupements d'achats plébiscités par les PME

Méconnaissant le domaine des achats et manquant de temps pour se consacrer à cette fonction, les patrons de PME sont de plus en plus séduits par le principe du groupement d'achats pour s'équiper.

  • Imprimer

Pour les dirigeants de PME, les frais généraux représentent le second poste de dépenses le plus lourde. Pourtant, près d’un chef d’entreprise sur deux n’est pas en mesure d’en évaluer le poids exact dans son chiffre d’affaires. Les frais généraux tels que les fournitures de bureau, la mutuelle santé, la téléphonie ou encore la location de matériel représentent, en réalité, 10 à 15 % du chiffre d’affaires des petites entreprises. C’est ce qui ressort d’une étude publiée en avril 2012 par le groupement de PME Novalto(1).

Définir de bonnes pratiques de consommation, comparer les offres des différents prestataires ou négocier des tarifs sont autant de tâches chronophages pour le dirigeant, qui manque souvent d’expertise dans le domaine des achats. Pourtant, dans les TPE-PME, c’est souvent à lui qu’incombe cette fonction, n’ayant pas les ressources humaines et/ou financières pour déléguer cette tâche. Or, en confiant leurs achats hors production à un tiers, les dirigeants sont persuadés d’en tirer à la fois des bénéfices et un gain de temps considérable. La solution qui les séduit ? La mutualisation. 78 % des patrons interrogés se disent en effet prêts à adhérer à un groupement d’achats.

(1) Étude réalisée auprès de 457 dirigeants de TPE et PME entre le 16 février et le 9 mars 2012.

La rédaction vous recommande

Par Manutan

Si la plupart des entreprises tire aujourdhui profit des donnees relatives leurs achats strategiques 79 admettent ne pas avoir de vision globale [...]

Sur le même sujet