Deux mesures pour inciter à l'innovation

Publié par La rédaction le

Je m'abonne
  • Imprimer

Le gouvernement veut inciter l'innovation dans les PME. Pour ce faire, le crédit d'impôt recherche va passer de 10% à 30% des investissements en R&D. Une entreprise pourra ainsi déduire de ses impôts 30% de ses dépenses en R&D, dans la limite de 100 millions d'euros. Au- delà, ce crédit d'impôt sera de 5%. Pour les entreprises concernées pour la première fois, le taux sera fixé à 50% la première année. Cette mesure sera intégrée au projet de loi de finances proposé au Parlement cet automne.

@ ALEXANDRE/FOTOLIA/LD

Christine Lagarde, ministre de l'Economie, des finances et de l'emploi, a également annoncé, le 24 août dernier, la création du statut de «jeune entreprise universitaire». Son objectif est d'inciter les étudiants, chercheurs et universitaires à créer leur entreprise. Il s'agit d'étendre les exonérations fiscales accordées au statut de «jeune entreprise innovante» aux étudiants et aux membres d'établissements d'enseignement supérieur qui détiennent au moins 25% du capital de ces entreprises. Ce nouveau statut fiscal s'applique aux PME de moins de huit ans dont les dépenses en recherche et développement représentent plus de 15% des charges globales. La mesure concrétise une promesse formulée en avril par le candidat Sarkozy.

Je m'abonne

La rédaction

Céline Tridon,<br/>rédactrice en chef Céline Tridon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event

Sur le même sujet