Emploi des handicapés: une pénalité pour les mauvais joueurs

Publié par La rédaction le

Je m'abonne
  • Imprimer

Sur les 106 000 établissements de plus de 20 salariés concernés par l'obligation d'embaucher 6% de personnes handicapées, un quart n'en emploie aucune. Une proportion encore plus forte parmi les plus petites d'entre elles. C'est le constat de l'Agefiph, association qui gère le fonds pour l'insertion professionnelle des personnes handicapées.

Pour y remédier, dans le cadre de la convention signée en février avec l'Etat, l'organisme contactera toutes les sociétés «à quota zéro», à partir de juin, pour les aider à faire un premier pas, en leur fournissant des conseils et les aides financières existantes. En 2010, toute entreprise qui n'aura pas mené d'action en faveur de l'embauche des handicapés devra s'acquit ter d'une somme correspondant à 1 500 fois le Smic horaire par an et par personne manquante. D'ici à la fin 2009, l'Agefiph veut faire basculer 70% des sociétés «à quota zéro».

@ GINA SANDERS / FOTOLIA/LD

Rens.: www.agefiph.fr

Je m'abonne

La rédaction

Céline Tridon,<br/>rédactrice en chef Céline Tridon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event

Sur le même sujet