La finance pousse au crime

Publié par Samorya Wilson le

Les États appelés à la rescousse de banques irresponsables ont vu leur dettes plonger, la croissance stagner, l'inflation et le chômage augmenter. Et pourtant deux ans après la crise, rien n'a changé…

  • Imprimer

Le constat est sans appel : « la prochaine crise financière n’est désormais plus qu’une question de date », dixit les auteurs de cet ouvrage. Pourquoi une telle certitude ? Parce que, selon eux, la finance américaine s’est transformée en scène de crime en important dans l’univers policé de la haute finance les pires méthodes du banditisme classique, celui des "cols bleus". Les États appelés à la rescousse de banques irresponsables ont vu leur dettes souveraines plonger, la croissance stagner, l’inflation et le chômage augmenter. Et pourtant deux ans après la crise, rien n’a changé : les grands financiers ont repris leurs habitudes dans l’impunité totale….

144 p., 17 €, octobre 2011.

Céline Tridon,<br/>rédactrice en chef Céline Tridon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event