En ce moment En ce moment

Devenir son propre patron, le choix des Français en 2020 ?

Publié par Julien Ruffet le - mis à jour à
Devenir son propre patron, le choix des Français en 2020 ?

Près d'un Français sur trois souhaite devenir son propre patron. Un baromètre mené par Opinionway pour le Salon des Entrepreneurs de Paris révèle encore une fois l'engouement pour l'entrepreneuriat.

Je m'abonne
  • Imprimer

À l'aube de l'année 2020, près d'un Français sur trois envisage de créer ou reprendre une entreprise. C'est le baromètre " Les Français, leur envie d'entreprendre et de développer leur entreprise "* réalisé par Opinionway pour le Salon des Entrepreneurs de Paris (5 et 6 février 2020) qui révèle ces chiffres.

En effet, 29 % souhaiteraient devenir leur propre patron. Ce qui représente un échantillon de plus de 15 millions de personnes. Pour mémoire, la moyenne nationale atteignait 31 % en 2009, année de lancement du régime auto-entrepreneur.

Ce dernier participe à la belle dynamique de la création d'entreprise : en 2019, 750 000 entreprises ont été créées, contre seulement 332 000, 11 ans plus tôt. Des chiffres qui confirment la popularité de la tendance entrepreneuriale et son potentiel pour les années à venir.


Les Français entre ambitions et projets

Selon le baromètre, 54 % des Français déclarant vouloir créer leur affaire seraient prêts à le faire dans les deux ans, soit 8,2 millions d'entrepreneurs potentiels d'ici 2021. Le désir de certains de devenir leur propre patron s'appuie bien souvent sur un projet réel, 31 % annonçant avoir déjà préparé un projet.

Les jeunes en tête

Ce souhait est d'autant plus présent chez les jeunes : quasiment la moitié des 18-34 ans (49 %) seraient prêts à sacrifier leur statut d'employé dans l'optique d'entreprendre. Une envie qui survient de plus en plus tôt, puisque les plus jeunes se projettent déjà, avec 43 % des 18-24 ans.

En seconde place, les cadres supérieurs et les ouvriers s'avèrent eux aussi ambitieux. Entrepreneurialement parlant, ils regroupent chacun 41 % de volonté de création.

*méthodologie : étude réalisée sur Internet, du 2 au 8 janvier 2020, auprès de 1070 personnes âgées de 18 ans et plus.


Je m'abonne
Céline Tridon,<br/>rédactrice en chef Céline Tridon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event

La rédaction vous recommande

La région parisienne reste la plus propice à l'entrepreneuriat Le concours 100 Jours pour Entreprendre rejoint le Moovjee Entreprendre dans les quartiers prioritaires, le Concours Talents des Cités est lancé L'APM mise sur la diversité pour grandir

Sur le même sujet