En ce moment En ce moment

[GPCE 2019] Aircall, une PME abonnée aux succès

Publié par Julien van der Feer le | Mis à jour le
[GPCE 2019] Aircall, une PME abonnée aux succès

Connecter la téléphonie à des logiciels métiers. C'est le concept d'Aircall, une PME de plus de 200 salariés basée à Paris et New York. Ses futurs enjeux ? Créer un vrai groupe international pour gagner des parts de marché sur un secteur qui pèse 50 milliards de dollars.

Je m'abonne
  • Imprimer

De la téléphonie 100% cloud, connectée aux logiciels business de l'entreprise. C'est la solution qu'a développé Aircall, PME fondée en 2014. "Concrètement, nous supprimons les téléphones fixes et nous les remplaçons par une application sur les ordinateurs et les smartphones des collaborateurs. Aircall se connecte ensuite aux logiciels business de la société", explique Jonathan Anguelov, l'un des quatre co-fondateurs de la structure basée à Paris et New York. Un concept qui cartonne après les tâtonnements technologiques du début.

De fait, l'entreprise connaît actuellement une croissance rapide : "notre chiffre d'affaires a doublé en un an pour atteindre plusieurs dizaines de millions d'euros", affirme le dirigeant. Pour rajouter de nouveaux chapitres à cette success story, Aircall a levé 29 millions de dollars en mai 2018. L'objectif : poursuivre le développement de sa technologie. "Notre but est de connecter Aircall à des centaines d'autres solutions métiers, comme des logiciels spécifiques pour les avocats ou les comptables, ou à Google Calendar", souligne le COO.

Mais ce n'est pas tout. La société, qui compte plus de deux cents collaborateurs dont une centaine d'ingénieurs, souhaite recruter. Et, contrairement aux idées reçues, ce n'est pas une mince affaire. "C'est une grande difficulté, en France, d'embaucher des talents dans le secteur de la Tech. Peu importe le profil, qu'il soit commercial, technique ou produit", déplore le dirigeant. Un enjeu déterminant pour passer un nouveau cap : "le marché mondial de notre secteur pèse 50 milliards de dollars et croît de 10 % à 20 % par an. C'est pourquoi nous créons un vrai groupe international. Aujourd'hui, nous réalisons 85% de notre CA à l'étranger", conclut-il.

Votez pour ce lauréat dans la catégorie "Dirigeant de l'année 2019" en cliquant ici !

AIRCALL

> Téléphonie d'entreprise en mode SaaS

> Paris (IXe)

> Jonathan Anguelov, COO, 32 ans, Pierre-Baptiste Béchu, CTO, 29 ans, Xavier Durand, CTO, 29 ans et Olivier Pailhes, CEO, 42 ans

> SAS > Création en 2014 > 210 salariés

> CA 2018 : NC

Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Jonathan Anguelov, cofondateur d'Aircall : "Il y a un problème de formation en France" Le portrait chinois de Jonathan Anguelov (Aircall) [GPCE 2019] ContentSquare, maître de la navigation web Aircall lève 25 millions d'euros pour étendre ses parts de marché
Julien van der Feer

Julien van der Feer

Rédacteur en chef

Rédacteur en chef d’Artisans Mag’ et de Commerce Magazine, l’univers de l’artisanat et du commerce est mon quotidien depuis 3 ans. Je suis passionné par [...]...

Voir la fiche
Céline Tridon,<br/>rédactrice en chef Céline Tridon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event