Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Chef d'entreprise
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

Les défaillances d'entreprises en hausse au deuxième trimestre 2021

Publié par Julien Ruffet le | Mis à jour le
Les défaillances d'entreprises en hausse au deuxième trimestre 2021

Plus de 6 500 procédures collectives ont été ouvertes au deuxième trimestre 2021, soit une hausse de 14,2% par rapport à la même période en 2020, d'après les derniers chiffres publiés par Altares.

Je m'abonne
  • Imprimer

6587 défaillances d'entreprises au deuxième trimestre 2021, c'est une hausse de 14,2 % en comparaison à la même période de l'année précédente. Toutefois, le volume des jugements reste deux fois inférieur au niveau d'avant Covid, selon les estimations du cabinet Altares.

Le taux de liquidations directes reste haut

Sur la période, 165 procédures de sauvegarde ont été lancées, quand 1 495 entreprises ont été placées en redressement judiciaire (+ 14,7 % face à 2020) et 4 927 liquidations judiciaires directes (soit + 14,5 % comparés à 2020). Le taux de liquidations directes (75 %) s'établit au-dessus des valeurs traditionnelles (68%), confirmant la fragilité des entreprises se présentant au tribunal.

En revanche, le nombre d'emplois menacés passe sous le seuil des 20 000. On en dénombrait plus de 40 000 il y a un an. Un phénomène largement signifié par les défaillances de plusieurs grandes enseignes du retail et particulièrement de l'habillement.

Les petites entreprises sont les plus touchées

Les TPE de moins de 6 salariés représentent 9 défaillances sur 10. 89 % de ces entreprises enregistrent une hausse de 18% par rapport au deuxième trimestre 2021. Les entreprises de 10 à 19 salariés restent elles aussi sous tension, mais à moindre mesure. Du côté des PME de 50 salariés et plus, une baisse est constatée. Il y a moins de souci à se faire de leur côté.

Même si la période la plus difficile semble avoir été traversée, la prudence reste le maître-mot et particulièrement pour les petites entités. Celles-ci ont redoublé leurs efforts en matière d'adaptabilité durant la période, leur permettant de gagner en compétence. Alors que ces chiffres laissent planer un vent d'optimisme, un retour épidémique persistant pourrait raviver les inquiétudes à la veille du débranchement des perfusions financières...

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event

Les Podcasts de Chef d'Entreprise

Lifestyle Chef d'Entreprise

Artisans Offres Commerciales

Chef d'Entreprise Offres Commerciales

Commerce Offres Commerciales

l'Essentiel by NMG

La rédaction vous recommande