En ce moment En ce moment

Près d'un étudiant sur deux envisage de créer son entreprise

Publié par le - mis à jour à
Près d'un étudiant sur deux envisage de créer son entreprise

L'intention entrepreneuriale des jeunes est en hausse cette année. Alors que la figure de l'entrepreneur leur apparaît pour la moitié d'entre eux comme celle d'un leader, l'entrepreneuriat représente pour une grande majorité une forme d'engagement sociétal.

Je m'abonne
  • Imprimer

Une hausse de 9 points depuis la dernière enquête* pour Moovjee (mouvement pour les jeunes et les étudiants entrepreneurs) de 2017 : les lycéens et étudiants sont désormais 45% à envisager de créer leur entreprise. Les caractéristiques d'un chef d'entreprise retenues par ces derniers sont celles d'un leader (49%), passionné (43%), sachant prendre des risques (42%), créatif (39%), et visionnaire (31%), des chiffres en hausse depuis l'année 2017. Pour beaucoup, un entrepreneur a de grandes responsabilités, travaille beaucoup, est autonome, sait diriger une équipe et maîtrise la gestion des risques.

Ils sont donc près d'un sur deux à vouloir créer ou reprendre une entreprise dans le futur. Parmi eux, 46% souhaitent le faire entre trois et cinq ans après la fin de leurs études. Un tiers l'envisage cinq ans après la fin de leurs études et 20% pendant leurs études ou juste après. C'est la première fois depuis 2009, c'est-à-dire avant la crise économique, que les chiffres sont si prometteurs. Pour autant, 91% des jeunes répondants jugent qu'il est difficile voire très difficile de créer son entreprise. Un sur trois estime d'ailleurs ne jamais avoir été informé sur les dispositifs d'aide à la création des entreprises.

Parmi les atouts dont ces derniers pensent disposer pour créer une entreprise, les plus cités sont leur capacité de travail (49%), l'autonomie (38%), l'enthousiasme (37%), une idée innovante (33%), ainsi que le soutien de leur entourage (31%). Seuls 13% évoquent la confiance du marché. Quant aux freins, on compte principalement les moyens financier (69%) ou l'expérience (48%).

Pour une majorité de jeunes, l'entrepreneuriat est perçu comme une forme d'engagement : 84%. Près d'un sur trois en est d'ailleurs convaincu. Parmi les thématiques qui leur semblent capitales, 42% des étudiants indiquent que l'accès à l'emploi est le principal enjeu de société et 37% estiment qu'un entrepreneur peut agir sur ce sujet. De même, l'écologie et la lutte contre le réchauffement climatique pour 41%. D'autres thèmes sont également cités comme l'égalité entre les hommes et les femmes, l'égalité des chances ou encore le bien-être au travail.

D'une manière générale, un entrepreneur doit porter les valeurs de confiance en l'autre, de bienveillance, d'entraide et de solidarité pour la moitié des lycéens et étudiants qui envisagent de créer leur entreprise. Apparaissent ensuite les valeurs d'écoute (39%), d'ambition et d'audace (38%), d'engagement (36%), d'intégration et de vivre ensemble (35%) ainsi que d'esprit d'initiative (34%).

* Méthodologie : Étude réalisée par l'institut OpinionWay pour Moovjee et CIC auprès d'un échantillon de 1003 étudiants et lycéens en lycée professionnel, constitué selon la méthode des quotas, au regard des critères de sexe, de type d'établissement et de région de résidence et interrogé en ligne entre le 15 et le 22 février 2019.

Je m'abonne
Céline Tridon,<br/>rédactrice en chef Céline Tridon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet