Thank You : du streetwear haut de gamme à impact social

Publié par Mathieu Viviani le - mis à jour à
Thank You : du streetwear haut de gamme à impact social

Vendre des vêtements haut de gamme tout en habillant gratuitement des enfants issus de milieux sociaux défavorisés, c'est le pari relevé par la marque Thank You. Portrait.

Je m'abonne
  • Imprimer

"J'aime bien cette phrase du rappeur américain Akon : 'Tu peux faire du business en améliorant des vies.' C'est ce qu'on essaye de faire avec Thank You." Ismain Alem fait partie de cette nouvelle garde d'entrepreneurs trentenaires. Motivé pour entreprendre dans ses passions, la mode et la sport, déterminé à réussir dans le business, mais en veillant à ce que celui-ci ait un impact social positif.

Une start-up née d'une rencontre

Le 25 et 26 janvier 2020, Thank You, marque de prêt-à-porter qu'il a fondée sera officiellement lancée dans un pop-up store éphémère, rue d'Aboukir à Paris 2ème. Évocateur, le nom traduit un concept inédit dans l'univers du vêtement. Le sourire naturel, Ismain Alem explique : "Lorsqu'un client achète un sweat, un t-shirt, un hoodie chez nous, le même article est offert à un enfant vivant dans un milieux social défavorisé." Et de poursuivre en expliquant la genèse de cette idée, qu'il a eu lors d'un voyage avec sa femme à Cuba en avril 2017: "Nous étions en train de marcher dans une rue quand un groupe de jeunes âgés entre 10 et 13 ans nous ont abordés. L'un d'entre-eux m'a proposé d'échanger son t-shirt contre le sweat d'une marque haut de gamme que je portais. Dans l'embarras, je ne savais pas quoi répondre... Cette situation m'a marqué et m'a travaillé pendant plusieurs mois, jusqu'à la création de Thank You."


Thank You propose des vêtements streetwear fabriqués au Portugal avec des tissus de haute qualité. Les modèles sont élaborés par une designeuse émergente et connue dans la mode à Paris. Pour s'habiller chez Thank You, il faut compter sur un budget compris entre 80 et 200 euros, en fonction de l'article choisi. "Nous sommes sur du haut de gamme : c'est un choix dans notre business model", précise l'entrepreneur, qui a travaillé pendant 7 ans dans le marketing et l'événementiel sportif. Une fois le produit acheté, le même en taille enfant est mis de côté. Le client reçoit ensuite un hashtag dédié, qui lui permettra, s'il le souhaite, de discuter via les réseaux sociaux avec "son/sa filleul", destinataire du cadeau. "L'idée de ce type de parrainage est de favoriser la création d'un véritable lien entre le client et l'enfant qui est soutenu, même si nous ne garantissons pas que cela marchera à tous les coups...", poursuit Ismain Alem. Pour se lancer, il s'est formé auprès de professionnels du textile en Californie, état dans lequel il fait de nombreux allers retour, sa compagne vivant sur place.

"Givin' trip"

L'équipe fondatrice de Thank You, partira ensuite tous les deux mois pour "un givin' trip" afin de distribuer les habits aux enfants parrainés. "Pour se mettre en relation avec eux et avoir contact proche, nous allons travailler avec des associations locales, pas forcément de grandes ONG", détaille le jeune CEO. Les deux premières destinations choisies sont Sao Paulo au Brésil et Haïti.

Si la marque se lancera officiellement en France fin janvier 2020, elle a vocation de s'exporter très vite sur le marché international, notamment aux Etats-Unis et en Angleterre. Le principal canal d'achat sera le site web de Thank You. L'aspect communication digitale sera très soigné car central dans le dispositif de vente. Thank You pourra aussi compter sur des ambassadeurs connus du sport, de la musique hip hop ou de la scène humoristique, les noms sont encore gardés secrets. Ismain Alem conclut, enthousiaste : "Aujourd'hui, on ne peut plus créer une entreprise juste pour faire du profit. L'impact est loin d'être une mode, c'est désormais l'avenir."


THANK YOU

- Prêt-à-porter à impact social

- Paris (XVIIè)

- Ismain Alem (30 ans), CEO et fondateur, Steve Allard (31 ans), DG et Matthieu Carpaye (31 ans), co-DG

- SAS > Création en mai 2019 > 3 collaborateurs

- CA 2019 : NC

Les +

- Avoir des ambassadeurs pour sa marque dynamise son attractivité

- Donner accès à ses clients l'impact positif de son achat

Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Céline Tridon,<br/>rédactrice en chef Céline Tridon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event

Sur le même sujet