En ce moment En ce moment

Un tiers des PME françaises ne possède pas de site web

Publié par Céline Tridon le - mis à jour à
Un tiers des PME françaises ne possède pas de site web
© utah778 - stock.adobe.com

Pour une poignée d'irréductibles PME tricolores, le numérique est loin d'être un sujet prioritaire. C'est ce que révèle une étude de Google France publiée le jeudi 14 novembre 2019.

Je m'abonne
  • Imprimer

Assurer la croissance de leur entreprise et trouver de nouveaux clients restent les deux priorités des patrons de PME pour 2020. Pour autant, comptent-ils y parvenir par le biais du numérique ? Google France, à travers son étude* dévoilée le jeudi 14 novembre 2019 sur le sujet, souligne les lacunes des PME françaises en matière de numérique. Un tiers des entreprises interrogées ne possède pas de site Web et plus de 60 % des PME ne gèrent pas leur visibilité sur les moteurs de recherche. Enfin, seulement 3 % passent entre 20 et 30 heures par semaine pour développer leurs campagnes de publicité et 20 % y travaillent une heure maximum par semaine.

Pour Sébastien Missoffe, directeur général de Google France, le frein principal réside dans le manque de temps. " Dans la publicité, on parle beaucoup de retour sur investissement. Là, il s'agit d'évoquer le retour sur temps, si on veut réussir à accélérer l'adoption des outils du numérique par les PME ", affirme-t-il. Les outils se doivent donc d'être efficaces et faciles d'utilisation. C'est d'ailleurs la réponse la plus courante parmi les dirigeants de PME françaises quand Google France leur demande ce qu'ils attendent d'un produit publicitaire. A cette condition, un patron sur deux se dit prêt à utiliser la publicité en ligne pour attirer de nouveaux clients.

*Méthodologie : sondage effectué avec YouGov via un questionnaire en ligne, auprès de 500 TPE/PME de moins de 250 salariés

Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Sébastien Missoffe, DG Google France : " L'adoption des outils numériques relève d'un paradoxe français " Stratégie de croissance externe pour Hoppen qui lève 32 millions d'euros L'Estonie, nouvelle start-up nation Frédéric Bardeau, CEO de Simplon : "Aujourd'hui, les entreprises TechForGood intéressent l'Elysée, Bpifrance et la French Tech."
Céline Tridon,<br/>rédactrice en chef Céline Tridon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event