Des signes de fragilisation des entreprises commencent à se faire sentir à Paris

Publié par le

À Paris, le greffe du tribunal de commerce commence à percevoir des signes annonciateurs des conséquences de la crise financière et économique.

  • Imprimer

À Paris, le greffe du tribunal de commerce commence à percevoir des signes annonciateurs des conséquences de la crise financière et économique. Il constate en effet une augmentation des difficultés des entreprises. Le nombre de déclarations de cessation des paiements progresse de 11 % au titre des 11 premiers mois de l'année 2008. Leur répercussion sur les procédures judiciaires collectives commence à peser avec une augmentation de 3,5 %. Le greffe a enregistré 2 185 déclarations de cessation des paiements depuis le mois de janvier et 171 au mois de novembre 2008. En outre, le tribunal a prononcé 3 471 jugements d'ouvertures de procédures collectives touchant 9 529 emplois, soit une augmentation de près de 42 %.

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Création d'entreprise

Par Julien Van Der Feer

Aircall, Back Market, OpenClassrooms, ManoMano et Klaxoon. Le point commun de ces quatre entreprises françaises ? Elles ambitionnent toutes [...]

Création d'entreprise

Par La rédaction

Effet de mode ou vrai bouleversement ? La réalité virtuelle a fait son entrée dans l'univers du marketing. Sélection de 5 start-up innovantes. [...]

Création d'entreprise

Par Mickaël Deneux et Pierre Lelièvre

Présentées lors de la 4e édition du Bpifrance Inno Génération (BIG), jeudi 11 octobre 2018 à Paris, ces cinq start-up innovantes bousculent [...]