Le Régime social des indépendants traverse une passe difficile

Publié par MEKIOUSSA MANSOURI le

La mise en place de l'interlocuteur social unique se fait dans la douleur pour le RSI. Le chantier de fusion et le système informatique auraient causé 1 milliard d'euros de recettes manquantes.

Je m'abonne
  • Imprimer

1 milliard d’euros de recettes manquantes pour 2008, c'est ce à quoi serait confronté le Régime social des indépendants selon le journal La Tribune du 25 février.  En cause : un chantier informatique complexe pour mettre en place le principe d'interlocuteur unique. Depuis un an, le RSI assure en effet le recouvrement de l’ensemble des cotisations et contributions personnelles du chef d’entreprise artisan ou commerçant : assurance maladie-maternité, indemnités journalières, retraite de base et complémentaire, invalidité-décès mais aussi la CSG, la CRDS et les cotisations d’allocations familiales, jusque-là gérées par les Urssaf. D'après les informations publiées, l'institution n'aurait encaissé que 92% des 14,7 milliards d'euros prévus de la part de ses cotisants, contre un taux de recouvrement 96% à 97%. Toujours selon le quotidien, le régime social des indépendants dit désormais "être au clair".

Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Céline Tridon,<br/>rédactrice en chef Céline Tridon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event

Sur le même sujet