En ce moment En ce moment

Les PME allemandes privilégient la Chine au détriment de la France

Publié par Céline Tridon le

La Chine premier partenaire des entreprises familiales allemandes ? C'est ce que prévoit une étude menée par la Fédération industrielle allemande BDI, la Deutsche Bank et l'institut IfM.

Je m'abonne
  • Imprimer

La Chine est en passe de devenir le premier partenaire des entreprises familiales allemandes d'après l'étude menée par la Fédération industrielle allemande BDI, la Deutsche Bank et l'Institut de recherche des entreprises de taille moyenne IfM. Pour l’heure, la France arrive toujours en tête des pays cibles des PME allemandes (35 % des 400 entreprises interrogées l’ont citée), devant la Chine (27 %) et les États-Unis (25 %). Pourquoi cette nouvelle émergence du marché chinois ? Les entreprises allemandes mettent en avant la saturation de leur marché national ; elles cherchent donc des débouchés sur des marchés en pleine croissance. Ainsi, l’Inde est désormais un pays-phare pour de futurs partenariats. La crise des finances publiques dans les pays périphériques de la zone euro poussent les PME allemandes à voir toujours plus à l’Est.

Je m'abonne
Céline Tridon,<br/>rédactrice en chef Céline Tridon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Création d'entreprise

Par Benoit Fougerais, directeur général de pretpro.fr

La franchise est une méthode qui permet à un indépendant de créer son entreprise plus rapidement en optimisant ses chances de succès. La recherche [...]