En ce moment En ce moment

Maison Nathalie Blanc : miser sur le made in France pour sortir de la crise

Publié par Julien Ruffet le - mis à jour à
Maison Nathalie Blanc : miser sur le made in France pour sortir de la crise

Nathalie Blanc crée sa marque de lunettes éponyme et made in France en 2015. Depuis, son chiffre d'affaires augmente en moyenne de 40% par an. L'entrepreneure a traversé la crise Covid-19 en se recentrant sur le marché tricolore : un pari réussi.

Je m'abonne
  • Imprimer

Une marque parisienne de lunettes branchées qui valorise le made in France. C'est le concept de la Maison Nathalie Blanc. En 2015, Nathalie Blanc parvient à mettre son nom sur une monture, après 30 ans de métier à travailler pour des marques telles que Michel Klein.

"Je n'avais pas confiance en moi, ça ne me dérangeait pas de me cacher derrière quelqu'un. Mais j'avais une bonne connaissance du marché qui me permettait d'appréhender les tendances à venir", confie la créatrice. De cette manière, le projet naît. Nathalie Blanc se base sur ce qu'elle a appris durant toutes ces années et y ajoute sa touche personnelle : de la couleur, mêlée au dessin, bref une vraie soif de créativité qui s'exprime dans chaque de ses produits.

Produire en France à tout prix

Elle commence l'aventure seule, en traitant de petites quantités avec la volonté de produire dans l'Hexagone. "Concevoir en France, c'est une conviction, un vrai sacerdoce. C'est plus beau, même si la marge est moindre face aux concurrents qui produisent en Chine", explique Nathalie Blanc. La vallée du Juras est reconnue dans le monde entier pour son savoir-faire lunetier : l'entrepreneure y installe sa propre production, restant consciente de délocalisation qui a frappé la filière durant les 3 dernières décennies, réduisant le nombre d'usines du secteur de 200 à 11 aujourd'hui. Pourtant, elle souhaite y entretenir l'artisanat local.

Le défi est remporté et d'une année sur l'autre, le chiffre d'affaires augmente de 40% en moyenne, jusqu'en 2019. À cette date intervient la première levée de fonds, lorsque A Plus Finance entre au capital de la marque à hauteur d'11%. Cet investissement engendre un agrandissement des stocks, un développement de l'export et de l'image de marque et le lancement d'une collection homme.

Des partenariats à la communauté

Les partenariats, déjà naissants avant le financement, continuent à se développer, notamment avec Jeanne Damas, fondatrice de la marque de prêt-à-porter Rouje. "Jeanne est venue me chercher. Elle savait ce qu'elle voulait. Nous avons réalisé ensemble de très belles collaborations qui ont fonctionné", affirme Nathalie Blanc. Ces coopérations ont été vectrices de popularité pour la marque, notamment sur les réseaux sociaux. "Maison Nathalie Blanc rassemble une communauté de 20 000 followers sur Instagram. C'est le réseau qui fonctionne le mieux, il joue un rôle de vitrine, pour nous comme dans la mode en général. Pendant la crise, il a permis d'entretenir un lien fort avec nos clients", argumente-t-elle.

Effectivement, la Covid a entaché la dynamique, tant sur les partenariats que sur l'extension sur de nouveaux marchés. Au stade actuel, la situation de la marque reste cependant plus qu'encourageante : "Durant cette période, plusieurs entreprises ont déploré leur dépendance trop importante avec le marché chinois. L'intérêt du marché français est de réagir plus vite en situation exceptionnelle, avec des produits certes plus chers, mais plus durables et plus jolis", se réjouit Nathalie Blanc, qui projette augmenter son chiffre d'affaires de 10% en 2020.

La lunette comme accessoire de mode

Pour la lunetière, l'export est mis en suspens. Cette situation lui permet d'investir davantage le marché national : "Avec un produit français fort, nous mettons en attente les produits chinois. Nous pensons qu'il faut être bon dans son pays avant de s'exporter. Nous nous relancerons sur ce créneau d'ici 2 ans", dit-elle assurément.

Il y a quelques années, le secteur de la lunette s'est vu sur la sellette avec le développement de la chirurgie optique. En ranimant un savoir-faire français spécifique, Nathalie Blanc a su transformer la lunette en accessoire de mode, voire même d'atteindre un public n'ayant besoin d'aucune correction visuelle ! La marque a été récompensée plusieurs fois aux salons de l'optique. Elle est distribuée auprès de ses clients opticiens, dans les concepts stores et dans son showroom du 7ème arrondissement de Paris.


Repère

SAS Maison Nathalie Blanc > création en 2015

Bagnolet, Seine Saint-Denis (93)

Nathalie Blanc (52 ans)

16 salariés

CA 2019 : NC

Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Céline Tridon,<br/>rédactrice en chef Céline Tridon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event

Les Podcasts de Chef d'Entreprise

l'Essentiel by NMG

Sur le même sujet