En ce moment En ce moment

Export : la région Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA) fait sa révolution numérique

Publié par Mickaël Deneux le

En pleine transformation digitale, les pays de la région MENA (Moyen-Orient et Afrique du Nord) proposent des écosystèmes favorables à l'investissement et l'éclosion de jeunes pousses.

Je m'abonne
  • Imprimer
Maroc : Cap sur l'Afrique

L'ambition du Maroc est de devenir un tremplin vers l'Afrique. Il existe, en outre, une forte volonté du roi Mohammed VI de développer le continent africain au niveau des infrastructures.

Et ce, avec le concours des banques de l'Atlas, déjà bien implantées sur cette zone. Le positionnement géographique du pays est aussi un atout non négligeable pour constituer un bon hub, notamment en Afrique de l'Ouest. De fait, les pouvoirs publics marocains multiplient les initiatives en faveur de l'économie numérique.

La loi de finances de 2018 prévoit ainsi des mesures encourageant les investissements en faveur des jeunes pousses. À noter également la création de l'agence de développement du numérique, en décembre 2017. Ces actions gouvernementales sont en étroite corrélation avec le Plan Maroc Digital 2020.

L'objectif : faire du Maroc le premier hub numérique du continent. Néanmoins, le Royaume doit faire face à une fiscalité lourde. Ce qui peut freiner les investissements de capitaux étrangers. De plus, l'écosystème des start-up est encore émergeant et doit être consolidé.


À noter :

- Maroc 2020 vise à réduire de 50 % la fracture numérique dans le Royaume.

- L'écosystème se structure avec des fonds d'investissement (Maroc Numéric Fund, Afric Invest...).

- Le fonds Innov Invest prévoit 12 millions de dollars au financement des entreprises en phase d'amorçage.

Céline Tridon,<br/>rédactrice en chef Céline Tridon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event