En ce moment En ce moment

Trois entrepreneurs sur cinq considèrent le marché européen comme prioritaire

Publié par le - mis à jour à
Trois entrepreneurs sur cinq considèrent le marché européen comme prioritaire
© ©Denys Rudyi - stock.adobe.com

L'Europe est une destination privilégiée par les entrepreneurs pour s'implanter à l'international. C'est ce que fait apparaître une enquête de l'Observatoire Réseau Entreprendre, parue vendredi 5 octobre 2018.

  • Imprimer

Une approche résolument pro-européenne. L'Observatoire Réseau Entreprendre a sondé 1071 dirigeants, essentiellement des TPE, sur leur vision de l'internationalisation. Si seulement 16% des entreprises répondantes sont implantées à l'international, et 35% exportent, les entrepreneurs sondés ont bien conscience de la nécessité de se lancer.

Ils sont 46% à considérer l'international comme une nécessité incontournable ou une priorité stratégique. Un enthousiasme à nuancer néanmoins : 46% des entreprises interrogée, soit tout autant, ne sont pas implantées à l'international et ne l'envisage pas à long terme.

Par ailleurs, l'Europe apparait prioritaire pour réaliser leur croissance internationale. Une large majorité des dirigeants (62%), considèrent le marché européen comme prioritaire dans leur développement hors de l'Hexagone

Parmi le panel d'entreprises implantées à l'international, 53 % d'entre-elles sont déjà présentes en Europe. Dans le trio de tête des pays favoris pour s'installer figurent l'Espagne avec 31 implantations, puis l'Allemagne et la Belgique, avec respectivement 30 et 23 entreprises.

Enfin, les entrepreneurs n'ayant pas encore implanté leur entreprise à l'étranger mais en ayant la volonté estiment à 67% qu'il est plus facile d'exporter ou de s'installer en Europe que sur d'autres marchés internationaux.

Méthodologie :

Cette étude de l'Observatoire Réseau Entreprendre a été effectuée en avril 2018 sur la base d'un questionnaire de 30 questions. 1071 dirigeants ont répondu. 64% possèdent un chiffre d'affaires inférieur à 1,5 million d'euros; 56% ont un effectif inférieur à 10 personnes et 63% sont des lauréats (entrepreneurs en création ou développement par opposition aux membres qui sont 37% de répondants et sont des dirigeants expérimentés qui accompagnent les lauréats).

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet