En ce moment En ce moment

Nouveau financement : l'emprunt obligataire participatif

Publié par Brand Voice le - mis à jour à
Qu'est-ce que BRAND VOICE ?
Nouveau financement : l'emprunt obligataire participatif

Les emprunts bancaires constituent la source de financement externe la plus courante pour les entreprises. La banque offre un large éventail de possibilités de crédit mais les garanties qu'elle exige en contrepartie peuvent limiter la capacité d'endettement d'une PME.

Je m'abonne
  • Imprimer

La solution ? L'emprunt obligataire participatif.

Définition

L'emprunt obligataire est une forme de financement par émission de titres : la société qui souhaite emprunter émet des obligations. Ces obligations produisent des intérêts qui sont versés mensuellement, trimestriellement ou annuellement aux investisseurs. Le capital, quant à lui, peut être remboursé périodiquement (prêt amortissable) ou en fin de prêt (in fine). Ce type d'emprunt permet surtout de se financer en dehors du circuit bancaire traditionnel.

L'emprunt obligataire : un financement historiquement réservé aux grandes entreprises et aux Etats

La multiplicité des types d'obligations rend ce produit financier complexe et difficilement abordable aux PME et ETI. Jusqu'en 2012, il était donc réservé aux grandes entreprises et aux Etats. Depuis cette date, les PME et ETI peuvent également se financer en émettant deux types d'obligations : des titres obligataires cotés en bourse ou des obligations destinées à un nombre limité d'investisseurs (ce qu'on appelle la "dette privée"). Dans les deux cas, les montants émis doivent généralement être supérieurs à 5 millions d'euros pour que l'opération soit rentable et attractive pour l'entreprise.

L'emprunt obligataire participatif via le crowdlending

La fin du monopole bancaire en octobre 2014 a fait émerger en France des plateformes de prêt participatif (crowdlending), ce qui a permis de démocratiser l'emprunt obligataire. Les PME peuvent désormais aussi se financer auprès d'investisseurs privés individuels en quelques clics via une plateforme digitale, sans avoir à apporter cautions et garanties. La transaction est matérialisée par un contrat obligataire qui stipule le montant, la maturité, le taux d'intérêt et l'échéancier de remboursement du crédit.

C'est le risque de défaut de l'entreprise qui va être évalué avant l'octroi du crédit. En fonction de ce risque, un taux d'emprunt sera déterminé, allant de 2,99% à 10%. Pour illustrer cette fourchette de taux, retrouvez ici quelques exemples d'opérations d'emprunt obligataire structurées par la plateforme de crowdlending Look&Fin. Les fonds levés dans le cadre d'un emprunt obligataire participatif sont assimilés à des fonds propres. Ceci permet de faire effet de levier auprès des banques et de compléter la dette bancaire traditionnelle. Look&Fin a ainsi permis à des PME françaises de financer leurs projets de croissance en souscrivant des emprunts obligataires participatifs de 100.000€ jusqu'à 5.000.000 d'euros.

Pour quels besoins ?

L'ensemble des besoins que peut avoir une entreprise pour se développer sont finançables : fonds de roulement, trésorerie, croissance interne et externe, immobilisations, recrutement, restructuration de dette et retournement sans oublier la recherche et le développement.

Quels sont les avantages ?

Les avantages à passer par l'emprunt obligataire sont multiples pour un entrepreneur. Tout d'abord, on peut rappeler que c'est une alternative au système bancaire classique. Cette solution, qui permet la préservation des fonds propres, évite également la dilution du capital de l'entreprise et l'apport de cautions et garanties. Les conditions de remboursement sont souples et déterminées à l'avance au moment de la signature du contrat. Enfin, c'est une solution de financement clé en main personnalisée et rapide. En effet, sur la plateforme que nous avons étudiée (Look&Fin), un emprunt peut être organisé sous 15 jours.

Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Le crowdlending, pour financer quels besoins ? Le crowdlending immobilier : un nouveau business modèle ? Pourquoi faire appel aux financements structurants ? Pensez au crowdlending pour financer vos projets immobiliers
Céline Tridon,<br/>rédactrice en chef Céline Tridon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event