En ce moment En ce moment

[GPCE 2018] Le Slip Français met le paquet

Publié par le - mis à jour à
[GPCE 2018] Le Slip Français met le paquet

Le Slip Français, spécialisé dans la vente de slips "made in France", veut changer les codes du secteur textile. En croissance, la PME a notamment, en 2017, misé sur l'ouverture de nouvelles boutiques et sur le lancement d'une gamme féminine. Son dirigeant, Guillaume Gibault, détaille sa stratégie.

  • Imprimer

Plus de 13 millions de chiffre d'affaires en 2017, contre 7,8 millions en 2016 et 3,6 millions en 2015. C'est une croissance effrénée qu'enregistre, année après année, le Slip Français, spécialisée dans la vente de sous-vêtements et habits made in France. Le secret de l'entreprise ? Ne jamais perdre de vue son coeur de métier, la vente en ligne, qui représente 70 % du chiffre d'affaires, le reste étant réalisé, pour l'essentiel, en boutique (20 à 25 %). "Nous souhaitons rester une marque Web, c'est dans notre ADN", revendique Guillaume Gibault, son fondateur.

Le Slip Français est en lice pour le titre du dirigeant de l'année 2018.
Pour voter, rendez-vous sur le site du Grand Prix des Chefs d'entreprise 2018

En 2017, plusieurs actions ont porté la croissance de la PME. Au-delà d'un investissement de deux millions d'euros en marketing, l'entreprise a ouvert trois nouvelles boutiques, portant leur total à six : "un facteur de crédibilisation de la marque", explique l'entrepreneur, qui prévoit cinq autres ouvertures cette année.

Autre nouveauté, le lancement d'une gamme dédiée aux femmes. "L'offre hommes est achetée à 40 % par des femmes", relate Guillaume Gibault, qui peut donc compter sur une clientèle déjà sensibilisée à la marque. Avec un impact sur le CA mesurable (8 %), l'idée est de poursuivre le développement de cette gamme.

Et son ambition ne s'arrête pas là. L'entreprise qui milite pour une production française et responsable, réfléchit actuellement à la façon d'augmenter sa capacité de production. En phase d'expansion, elle prévoit une vingtaine de recrutements en 2018. "La clé de la réussite, c'est de rester fidèle à ce que nous sommes tout en nous différenciant des autres", conclut Guillaume Gibault.

Repères :

Le Slip Français
Vente de slips, sous-vêtements et vêtements " made in France "
Paris (IIe)
Guillaume Gibault, 32 ans
SA > Création en 2012 > 60 salariés
CA 2017 : 13,1 M €


Découvrez aussi les portraits de tous les nommés dans la catégorie Dirigeant de l'année :
- [GPCE 2018] Thimonnier emballe sa future croissance
[GPCE 2018] Thimonnier emballe sa future croissance

Retrouvez cet article sur : www.chefdentreprise.com - "Thimonnier développe sa croissance à l'étranger"
- [GPCE 2018] AB Tasty se nourrit d'ambitions mondiales
- [GPCE 2018] Les fruits secs de ColorFoods croquent le marché
- [GPCE 2018] Groupe Revue Fiduciaire secoue un secteur en crise
- [GPCE 2018] Quies bruisse de projets
- [GPCE 2018] 2 Marmottes qui ne dorment jamais
- [GPCE 2018] Obut vise juste
- [GPCE 2018] Le PC dématérialisé Shadow sort de l'ombre
- [GPCE 2018] Les canelés Baillardran grignotent les parts de marchés
Amélie Moynot

Amélie Moynot

Journaliste

Journaliste depuis 2009, j’ai rejoint la rédaction de Commerce Magazine, Artisans Mag’ et Chefdentreprise.com en 2015. Mes domaines de prédilection : [...]...

Voir la fiche

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet