Idée d'ailleurs : un étudiant américain invente l'emballage qui s'auto-détruit

Publié par le - mis à jour à
Idée d'ailleurs : un étudiant américain invente l'emballage qui s'auto-détruit

Aaron Mickelson a consacré sa thèse de fin d'études à la conception de prototypes de produits du quotidien qui ne nécessitent plus (au presque plus) d'emballage.

  • Imprimer

The Disappearing Package, l'emballage qui disparait. Voilà le nom de la thèse menée par Aaron Mickelson, un étudiant en design, qui a trouvé des moyens ingénieux pour réduire le suremballage. Le jeune est parti de produits usuels dont il a complètement repensé le conditionnement. Ainsi, les sachets de thé sont soudés en accordéon les uns aux autres par le côté. Finie la boîte ! Les dosettes de lessive ou de liquides vaisselle sont comprimées en une seule plaque solide et transportable. Le premier contenant devient inutile. Le savon passe sous la douche encore emballé et le film papier hydrosoluble qui remplace le traditionnel carton fond sous l'eau. Plus rien à jeter ! Voilà qui pourrait inspirer les industriels.

Source : Wired.com.

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Création d'entreprise

Par Julien Van Der Feer

Aircall, Back Market, OpenClassrooms, ManoMano et Klaxoon. Le point commun de ces quatre entreprises françaises ? Elles ambitionnent toutes [...]

Création d'entreprise

Par La rédaction

Effet de mode ou vrai bouleversement ? La réalité virtuelle a fait son entrée dans l'univers du marketing. Sélection de 5 start-up innovantes. [...]

Création d'entreprise

Par Mickaël Deneux et Pierre Lelièvre

Présentées lors de la 4e édition du Bpifrance Inno Génération (BIG), jeudi 11 octobre 2018 à Paris, ces cinq start-up innovantes bousculent [...]