80% des dirigeants envisagent une transformation de leur entreprise

Publié par le - mis à jour à
80% des dirigeants envisagent une transformation de leur entreprise

À la rentrée 2020, 80% des dirigeants prévoient des changements au sein de leurs organisations. C'est l'un des constats publiés le lundi 14 septembre 2020 dans une étude d'Eléas, Procadres International et Vivant Avocats. Objectif : renouer avec la croissance, voire survivre.

Je m'abonne
  • Imprimer

En cette phase de rentrée post crise sanitaire, les projets de transformations des organisations sont bien dans la tête des dirigeants. Dans une étude publiée le lundi 14 septembre 2020 par Eléas, Procadres International et Vivant international et réalisée en partenariat avec Opinion Way, 80% des dirigeants affirment penser en ce sens et 90% demandent un plan d'accompagnement rapide.

Cette détresse dans laquelle sont plongés les chefs d'entreprise n'est pas sans lien avec l'incertitude de retrouver des voies de croissance ou simplement survivre à cette période. Dans les accompagnements à mettre en oeuvre, la prévention des risques psychosociaux reste la prise de conscience majoritaire.

Une transformation dans les modes de travail


Avec les nouvelles manières de travailler qui se sont démocratisées pendant le confinement, le télétravail s'est renforcé dans les moeurs entrepreneuriales pour 39% des répondants. La réorganisation des processus a été constatée par 35% des dirigeants et la transformation numérique par 29% d'entre eux.

Ces modifications influent sur les effectifs. En effet, 31% des sondés prévoient un changement au sein de leurs équipes.

En vue d'appréhender une éventuelle crise à venir, les dirigeants se fixent sur un objectif de relance rapide. Ils estiment, pour 93% d'entre eux, engager ces changements sur le court terme, dont la moitié dans les 6 mois.

Aider les salariés sans oublier les managers

Malgré l'engouement des chefs d'entreprise à insuffler des changements, les trois quarts s'attendent à rencontrer des difficultés dans leur mise en place. Celles-ci seront liées selon eux à une détérioration du climat social, à un manque de moyens et une augmentation de l'absentéisme.

Ce pessimisme pourra devenir une source de stress pour la moitié des sondés, voire de conflit et de diminution d'engagement des collaborateurs. 9 entreprises sur 10 ont d'ailleurs déjà l'intention d'élaborer un plan d'accompagnement pour aider les salariés durant cette transformation d'ici fin 2020.

Souvent sujets à la pression, les managers requièrent aussi un appui. Les dirigeants considèrent pour trois quarts d'entre eux que les actions mises en oeuvre concernent d'abord l'accompagnement de la ligne managériale.

Enfin, le dialogue social est également une pièce maîtresse de cette transition. Certains dirigeants comptent d'ailleurs créer un espace de discussions sur la transformation et 70% des sondés jugent nécessaire l'intervention d'un manager de transition dans leur entreprise.

Certes, l'amorçage de la phase de relance est bien engagé. Malgré tout, cette étude met en lumière l'importance d'une transformation des entreprises pour appréhender en meilleure santé le monde d'après.

*Méthodologie : sondage réalisé en ligne, du 31 juillet au 18 août 2020 auprès d'un échantillon de 214 dirigeants d'entreprise et 37 DRH.
Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Julien Ruffet

Céline Tridon,<br/>rédactrice en chef Céline Tridon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event

Les Podcasts de Chef d'Entreprise

Sur le même sujet