L'UDA publie son second baromètre du e-marketing direct

Publié par JUNIOR GRATIAN le

Selon cette étude, menée du 2 au 13 mars 2009 par l'institut Opinionway/Ballester, les annonceurs ont de plus en plus recours à des actions interactives.

Je m'abonne
  • Imprimer

Le Baromètre 2009 de l'e-marketing direct démontre une fois de plus l'intérêt croissant des annonceurs pour les actions on line. Ainsi, le rapport démontre que 64 % des annonceurs réalisent des actions MD mixtes classiques et interactives (-3 %) et 11 % ne mènent que des campagnes digitales (+ 3%). En outre, 25 % des personnes interrogées mènent seulement des opérations dites classiques, un chiffre stable par rapport à 2008. Par ailleurs, 87 % des annonceurs indiquent être dans une démarche de complémentarité (87 %), contre 13 % dans une stratégie de substitution. Cette tendance est vouée à perdurer puisque 70 % des sondés envisagent de recourir à des actions mixtes à l'avenir et 24 % anticipent de n'exploiter que les canaux digitaux dans leurs actions de marketing direct.

Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Céline Tridon,<br/>rédactrice en chef Céline Tridon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event

Sur le même sujet